Retraite : ces nouveaux services qui faciliteront vos démarches en 2022

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© izusek

Bonne nouvelle pour les retraités ou futurs retraités ! En 2022, plusieurs nouveaux services en ligne simplifieront un peu plus les démarches en matière de retraite. 

Rechercher un contrat de retraite supplémentaire oublié sera facile

Première nouveauté : retrouver un contrat d’assurance retraite supplémentaire à son nom (Perco, Madelin, Article 83, Perp, PER, etc.) va devenir plus facile. En février dernier, le Parlement a, en effet, définitivement adopté une proposition de loi destinée à renforcer l’information des assurés et diminuer le phénomène des contrats de retraite supplémentaire non réclamés. Les gestionnaires de produits d’épargne retraite devront désormais transmettre chaque année au Groupement d’intérêt public (GIP) Union retraite les informations nécessaires à l’identification des bénéficiaires.

Ainsi, à compter de juillet 2022, chaque assuré pourra accéder aux informations relatives aux produits d’épargne retraite complémentaire auxquels il a souscrit au cours de sa vie en se connectant à son compte individuel sur le portail Info-retraite.fr, géré par le GIP Union retraite. « Il est possible, dans un premier temps, que tous les contrats ne soient pas présentés », a prévu auprès de Capital le GIP Union retraite. Mais c’est un premier pas. L’application mobile « Mon compte retraite » devrait aussi permettre bientôt de retrouver ses contrats d’épargne retraite complémentaire.

Connaître les conséquences de ses enfants sur sa pension sera possible

Autre nouveauté : d’ici l’été prochain, il sera possible de déclarer ses enfants sur son compte retraite pour connaître la majoration accordée pour sa future retraite. Par exemple, un salarié du privé peut obtenir, sous conditions, jusqu’à 8 trimestres supplémentaires pour la maternité (ou l’adoption) et l’éducation de son enfant. Cette déclaration pourra être effectuée dès la naissance de son enfant. Des justificatifs seront demandés (livret de famille, certificat de naissance, etc.). L’information sera ainsi enregistrée et prise en compte lorsque l’assuré effectuera des simulations pour connaître son âge de départ à la retraite à taux plein ou encore, le montant de sa future pension. Jusqu’à présent, il était seulement possible de donner cette information lors d’une simulation, sans qu’elle soit enregistrée ou transmise aux régimes de retraite.

Envoyer les justificatifs pour demander sa retraite sera plus simple

Enfin, les démarches pour demander sa retraite seront facilitées. Dans le courant de l’année 2022, il deviendra possible de scanner les pièces justificatives directement via l’application mobile Mon compte retraite.

A lire aussi