Réforme des retraites : le gouvernement attend votre avis

Le gouvernement a mis en ligne une plateforme pour vous permettre de vous exprimer sur la future réforme des retraites. Questionnaire, formulation de propositions et de questions… Voici comment participer.
2mn de lecture
© katleho Seisa

Vous avez jusqu’au mois de décembre pour vous exprimer sur la future réforme des retraites qui vise à remplacer les 42 régimes actuels par un système universel à points. Le gouvernement a ouvert, jeudi 3 octobre, une plateforme en ligne destinée à recueillir votre avis et vos interrogations.

Trois manières de participer

Pour déposer votre avis, vous devez vous créer un compte sur le site participez.reforme-retraite.gouv.fr. La plateforme vous propose ensuite trois dispositifs de participation :

- un questionnaire de 5 minutes composé de 15 questions (Quels doivent être selon vous les objectifs prioritaires de la réforme ? ; Quelles inégalités doit-il contribuer à réduire en priorité ? ; Que faut-il faire en priorité pour que les règles de cotisation soient équitables ?). A chaque fois, vous devez cocher sur une liste de réponses. Vous pouvez répondre à l’ensemble ou à une partie des questions.

- un module pour donner votre avis sur les principales préconisations du haut-commissaire chargé de la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye. Neuf thématiques sont proposées (âge légal de départ, niveau des retraites, pénibilité, transition emploi-retraite, etc.) et pour chacune, les préconisations de Delevoye. Vous pouvez pour chaque sujet formuler votre proposition et lire celles des autres internautes.

- un dernier module vous permet de poser vos questions à Jean-Paul Delevoye, visualiser les questions des autres internautes et voter pour celles que vous trouvez pertinentes. Chaque vendredi à 12h, les 5 questions ayant reçu le plus de votes seront sélectionnées et le haut-commissaire y répondra le vendredi suivant.

La plateforme comporte également des infographies et vidéos pour vous aider à comprendre les enjeux de la réforme.

Des débats et réunions publiques en région

Outre la plateforme, des débats en région avec des membres du gouvernement et des réunions publiques seront organisés jusqu’à la fin de l’année. La consultation citoyenne fera l’objet d’une restitution début 2020 avant l’élaboration du projet de loi sur le système universel des retraites qui doit être adopté par le Parlement d’ici l’été 2020.

df
Sarah Corbeel
Publié le