Les pensions de retraite de base seront revalorisées de 1,1 % en janvier 2022

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© tortoon

C’est officiel. Les pensions de retraite de base seront bien revalorisées de 1,1 % au 1er janvier 2022, comme l’estimait la commission des comptes de la Sécurité sociale en septembre dernier. Cette augmentation a été confirmée mardi 16 novembre par le cabinet du secrétaire d’Etat chargé des retraites, Laurent Pietraszewski, suite à la publication de l’indice des prix à la consommation pour le mois d’octobre 2021 par l’Insee, rapporte Le Monde.

Comment est déterminée la revalorisation des pensions de base ?

La revalorisation annuelle des pensions de base, qui intervient chaque année au 1er janvier, est, en effet, « effectuée sur la base d’un coefficient égal à l’évolution de la moyenne annuelle des prix à la consommation, hors tabac, calculée sur les douze derniers indices mensuels de ces prix publiés par l’Insee l’avant-dernier mois qui précède la date de revalorisation des prestations concernées. Si ce coefficient est inférieur à un, il est porté à cette valeur », indique l’article L.161-25 du Code de la consommation.

Pour calculer la revalorisation pour janvier 2022, il faut donc faire la différence entre la moyenne annuelle de l’indice des prix à la consommation (hors tabac) pour les mois de novembre 2020 à octobre 2021 et celle pour les mois de novembre 2019 à octobre 2020.

Qui est concerné par cette hausse ?

Cette revalorisation de 1,1 % concerne toutes les retraites de base, à l’exception de celle des avocats : celle des salariés du privé (Cnav, Carsat et MSA), des fonctionnaires (État et CNRACL) et des indépendants (SSI). En pratique, elle sera appliquée sur les pensions dues au titre du mois de janvier prochain qui sont, le plus souvent, versées début février. En 2020, la hausse s’était élevée à 0,4 %.

En ce qui concerne la retraite complémentaire, chaque régime dispose de ses propres règles de revalorisation. L’Agirc-Arrco a, par exemple, décidé de revaloriser le 1er novembre dernier la retraite complémentaire des salariés du privé en dessous du niveau de l’inflation et de la limiter à 1 %.

Revalorisation de l’Aspa

L’Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), l’ex-minimum vieillesse, doit aussi être revalorisée de 1,1 % en janvier 2022.

A lire aussi