Retraite : début des remboursements de la CSG fin avril

Vous faites partie des retraités bénéficiant du taux de CSG réduit en 2019 ? La mesure s’appliquera à partir des versements de mai et le trop-versé entre janvier et avril vous sera remboursé fin avril ou en mai selon le régime de retraite.
2mn de lecture
La baisse à 6,6 % du taux de la Contribution sociale généralisée pour les retraités concernés s’appliquera à partir de mai.
La baisse à 6,6 % du taux de la Contribution sociale généralisée pour les retraités concernés s’appliquera à partir de mai.

Pour calmer la colère des retraités, le gouvernement avait décidé en décembre dernier d’annuler pour 80 % d’entre eux la hausse de 1,7 point du taux de la contribution sociale généralisée mise en place depuis le 1er janvier 2018.

La loi du 24 décembre 2018 a ramené, depuis le 1er janvier 2019, le taux de CSG de 8,3 % à 6,6 % pour les retraités dont le revenu fiscal de référence (RFR) de 2017 est compris entre 14 549 € et 22 549 € pour une personne seule et 22 317 € et 34 635 € pour un couple.

Mais compte-tenu des délais techniques de mise en œuvre, cette baisse de CSG sera appliquée pour les pensions de base et complémentaire à compter des versements de mai. Quant au remboursement de l’excédent de CSG prélevé sur les pensions perçues de janvier à avril 2019, il sera remboursé à une date variable selon les régimes de retraite.

Remboursement fin avril pour l’Agirc-Arrco

Le régime complémentaire Agirc-Arrco a annoncé restituer le trop-versé sur le compte bancaire des retraités concernés au cours de la troisième semaine d’avril, soit à partir du 23 avril. Si vous êtes concerné, vous retrouverez le détail de ce versement sur votre espace personnel. Un décompte de paiement mis en ligne vous permet de comprendre le calcul.

> A LIRE : Retraites complémentaires : les pensions Agirc-Arrco seront mieux revalorisées

Remboursement en mai pour l’Assurance retraite

Les retraités du régime général seront remboursés de leur trop-versé le 9 mai prochain. A partir de mai et chaque mois jusqu’à l’intégration du nouveau taux dans le système informatique de l’Assurance retraite, la retraite de base continuera à être calculée avec un taux de CSG de 8,3 % et un virement séparé procédera au remboursement de la différence entre le taux de CSG à 8,3 % et le taux à 6,6 %. Les relevés de compte bancaire comporteront deux lignes, l’une libellée « versement retraite » et l’autre « remboursement CSG ».

- Épargne retraite : faire les bons arbitrages

- Comment cumuler emploi et retraite

df
Sarah Corbeel
Publié le