Représentants des parents d’élèves : pourquoi les élire ?

Voter le règlement intérieur, relayer les demandes des parents… Les représentants des parents d’élèves participent activement à la vie de l’école, du collège ou du lycée. Ils seront élus les 11 et 12 octobre prochain.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
3mn de lecture
Les parents d’élèves éliront leurs représentants à l’école primaire, au collège et au lycée les 13 et 14 octobre prochain.
Les parents d’élèves éliront leurs représentants à l’école primaire, au collège et au lycée les 13 et 14 octobre prochain. Les parents d’élèves éliront leurs représentants à l’école primaire, au collège et au lycée les 13 et 14 octobre prochain.

A chaque début d’année scolaire, les parents d’élèves élisent ceux qui les représenteront lors des conseils d’école ou d’administration. Les prochaines élections auront lieu le vendredi 11 octobre ou le samedi 12 octobre, a indiqué le Bulletin officiel de l’Education nationale du 11 juillet 2019.

Quel est le rôle des délégués des parents d’élèves ?

En primaire, il y a autant de représentants des parents d’élèves que de classes dans l’école, soit environ 248 000 pour l’ensemble des écoles maternelles et élémentaires. Ils participent aux conseils d’école où ils :

- votent le règlement intérieur de l’école ;

- adoptent le projet d’école ;

- peuvent donner leur avis sur le fonctionnement de l’école ainsi que sur les questions relatives à la restauration, à l’hygiène, à la sécurité des enfants, etc. ;

- donnent leur accord pour l’organisation d’activités complémentaires, sportives, culturelles, éducatives ;

- peuvent proposer un projet d’organisation du temps scolaire dérogatoire.

Au collège et au lycée, le nombre de parents élus dépend du type d’établissement et de sa taille. Cinq, six ou sept délégués sont élus, soit 48 000 environ au niveau national. Ils se rendent aux conseils de classe, aux conseils de discipline et au conseil d’administration. Ce dernier est l’organe délibérant de l’établissement. Il se réunit en séance ordinaire à l’initiative du chef d’établissement au moins trois fois par an. Là, les délégués de parents d’élèves :

- adoptent le budget et le règlement intérieur ;

- participent aux conseils de discipline et votent les sanctions disciplinaires ;

- défendent les élèves dans les commissions d’appel (refus du redoublement, de l’orientation…)

- donnent leur accord sur le programme de l’association sportive ;

- participent aux commissions en matière d’hygiène, de santé ou de sécurité ;

- ou encore donnent leur avis sur les principes de choix des manuels et outils pédagogiques, sur la création d’options et de sections, sur les menus de la cantine, etc.

Ils peuvent également intervenir auprès des directeurs d’établissements pour évoquer, à la demande des parents, un problème pédagogique ou de comportement d’un élève.

Comment devenir délégué des parents d’élèves ?

Chaque parent est éligible. Pour être élu, il faut se présenter aux élections sur une liste affiliée ou non à une association ou une fédération. Il existe deux grandes fédérations de parents présentes dans la plupart des établissements publics français : la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) et la Fédération des parents d’élèves de l’enseignement public (PEEP). Il existe également des associations indépendantes.

Comment se déroule l’élection ?

Chaque parent peut voter, quelle que soit sa situation matrimoniale ou sa nationalité, sauf si l’autorité parentale lui a été enlevée. Chaque électeur dispose d’une voix, quel que soit le nombre d’enfants inscrits dans l’établissement scolaire.

Les parents votent soit :

- sur place, à bulletin secret. Les bureaux de vote doivent être ouvert quatre heures minimum et tenir compte des heures d’entrée et de sortie des élèves ;

- par correspondance. Bulletin et enveloppes garantissant l’anonymat sont transmis aux familles.

L’élection a lieu au scrutin de liste à la représentation proportionnelle. Chaque liste doit comporter au moins deux noms de candidats et, au plus, le double du nombre de sièges à pourvoir. Les représentants sont élus pour l’année scolaire. Les suppléants sont élus à la suite des titulaires, dans l’ordre de présentation des candidats sur la liste.

Si aucun représentant n’a été élu ou si des sièges ne sont pas pourvus faute de candidats, l’inspecteur de l’éducation nationale procède à un tirage au sort parmi les parents d’élèves volontaires éligibles.

A lire aussi

Partager cet article :