Radars : les flashs sont en forte augmentation en 2016

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Les radars ont crépité 25,6 millions de fois en 2016.
Les radars ont crépité 25,6 millions de fois en 2016. Les radars ont crépité 25,6 millions de fois en 2016.

25,6 millions de flashs en un an. C’est le bilan 2016 de l’activité des radars automatiques, a rapporté vendredi 28 juillet la Sécurité routière. Ils ont crépité 26,3 % de plus qu’en 2015 et généré au total 16 millions d’avis de contraventions.

Cette hausse s’explique en partie par la mise en service de 181 radars autonomes supplémentaires. Ces dispositifs, destinés à sécuriser les zones dangereuses et notamment les zones de chantier, ont flashé 3,5 millions de fois sur l’année.

Par ailleurs, 400 nouveaux radars « double-sens », c’est-à-dire capables de contrôler dans les deux sens d’une voie, ont été installés. Au total, ils ont généré 2,5 millions de flashs en 2016. Enfin, la mise en service de 124 voitures-radars supplémentaires a entraîné une augmentation du nombre d’infractions relevées (+26,8 %).

A contrario, les infractions relevées par les radars de feux rouges ont baissé de 3,1 %. Selon la Sécurité routière, c’est la preuve que « les conducteurs sont plus attentifs aux abords des carrefours équipés ».

Les 10 radars fixes les plus actifs en 2016

Les radars fixes qui ont le plus flashé sont tous situés sur des axes à très fort trafic.

Voie et sens de circulation

Nombre de flashs

Sur l’A9, de Nîmes vers Béziers

159 520

Sur l’A10, de Paris vers Chartres

120 750

Sur l’A8, de Puget sur Argens vers Mandelieu-la-Napoule

116 288

Sur l’A40, de Chamonix Mont-Blanc vers Mâcon

115 194

Sur l’A6, de Paris vers Lyon

108 502

Sur l’A1, de Province vers Paris

106 373

Sur l’A7, de Marseille vers Lyon

98 747

Sur l’A10, de Province vers Paris

95 732

Sur l’A8, de l’Italie vers Aix-en-Provence

93 673

Sur l’A10, de Paris vers Bordeaux

90 646

Au-delà de ces radars fixes, des radars autonomes ont également enregistré une forte activité. Ainsi, c’est un radar autonome « déplacé 5 fois aux abords du chantier du doublement de l’autoroute A9, aux abords de Montpellier » qui remporte la palme avec 411 352 flashs en un an, soit une moyenne de 47 par heure.

16,05 millions d’avis de contravention envoyés

Mais un flash n’est pas toujours synonyme de PV. Dans ce cas, les raisons sont souvent d’origine technique (photo de mauvaise qualité, plaque illisible, etc.). Reste que l’augmentation du nombre de contraventions en 2016 a engendré une hausse des recettes qui se sont élevées à 920 millions d’euros, contre 612 millions d’euros en 2015.

A noter, le nombre élevé de contraventions envoyées à l’étranger. Elles représentent 14,7 % de la totalité des avis transmis.

A lire aussi