Qui sont les demandeurs d’emploi radiés par Pôle emploi ?

Selon une enquête de Pôle emploi, seuls 8 % des demandeurs d’emploi indemnisables par l’assurance chômage ont été radiés après avoir été contrôlés de façon aléatoire. Ce sont plus souvent des hommes que des femmes.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
Qui sont les demandeurs d’emploi radiés par Pôle emploi ?
Qui sont les demandeurs d’emploi radiés par Pôle emploi ?

Depuis fin 2015, dans chaque région, 215 conseillers de Pôle emploi sont dédiés au contrôle de la recherche d’emploi.

Ils réalisent en moyenne 12 000 contrôles chaque mois sur la base soit

  • d’une sélection aléatoire des demandeurs d’emploi ;
  • de requêtes ciblées sur certains critères ;
  • ou plus rarement du signalement des conseillers référents.

En 2016, parmi les demandeurs d’emploi contrôlés, 86 % recherchaient activement un emploi ou ont été remobilisés, révèle une récente enquête de Pôle emploi publiée en août 2018.

12 % des demandeurs d’emploi contrôlés aléatoirement ont été jugés en insuffisance de recherche, ce qui a impliqué leur radiation de Pôle emploi.

Ce taux chute à 8 % pour les demandeurs d’emploi indemnisables par l’assurance chômage, contre 15 % des indemnisables par le régime de solidarité et 19 % des demandeurs d’emploi non indemnisables.

Ce sont plus souvent des hommes : 14 %, contre 10 % de femmes.

Ces contrôles ont pour objectif, selon Pôle emploi, de redynamiser la recherche d’emploi.

Sur l’ensemble des contrôles initiés en 2016, 7 % des demandeurs d’emploi ont changé de modalité de suivi et d’accompagnement dans les deux mois qui suivent la fin d’un contrôle », observe Pôle emploi.

df
Anne-Gaëlle Nicolas-Koch
Publié le

Partager cet article :