Qui figure dans le nouveau gouvernement Philippe  ?

L’Elysée a annoncé mardi la composition du nouveau gouvernement, brisant près de deux semaines de suspense.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
Emmanuel Macron, lundi à l’Elysée.
Emmanuel Macron, lundi à l’Elysée.

La présidence de la République a détaillé mardi 16 octobre la composition du nouveau gouvernement d’Edouard Philippe, levant le suspense qui planait depuis la démission de Gérard Collomb du ministère de l’Intérieur, le 3 octobre.

Christophe Castaner, jusque-là secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement, est promu place Beauvau. Il disposera de l’appui de Laurent Nuñez, nommé secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur. Ce haut fonctionnaire quitte donc la tête de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Quatre départs

Selon le communiqué de l’Elysée, Emmanuel Macron« a mis fin aux fonctions » de trois ministres : Jacques Mézard (Cohésion des territoires), Françoise Nyssen (Culture) et Stéphane Travert (Agriculture et alimentation). Delphine Gény-Stéphann, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des finances, est également contrainte au départ.

Jacques Mézard est remplacé par Jacqueline Gourault. Le portefeuille de cette dernière, jusqu’alors ministre auprès du ministre de l’Intérieur, comprend la Cohésion des territoires ainsi que les Relations avec les collectivités territoriales.

Sébastien Lecornu, jusque-là secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, devient ministre auprès de Jacqueline Gourault, chargé des Collectivités territoriales. Julien Denormandie, jusqu’alors secrétaire d’Etat auprès de Jacques Mézard, est lui promu ministre auprès de Jacqueline Gourault, chargé de la Ville et du logement.

Franck Riester, président du groupe UDI, Agir et Indépendants à l’Assemblée nationale, succède à Françoise Nyssen. Le sénateur Didier Guillaume (Rassemblement démocratique et social européen) prend la suite de Stéphane Travert. Agnès Pannier-Runacher, jusque-là directrice générale déléguée du groupe Compagnie des Alpes, remplace Delphine Gény-Stéphann.

Font aussi leur entrée au gouvernement :

  • Marc Fesneau, nommé ministre auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec le Parlement, jusqu’alors président du groupe Modem à l’Assemblée nationale ;
  • Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, jusque-là directrice générale des affaires publiques et de la communication du groupe Danone ;
  • la députée La République en marche (LREM) Christelle Dubos, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la santé, Agnès Buzyn ;
  • le député LREM Gabriel Attal, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale et de la jeunesse, Jean-Michel Blanquer.

Prochain Conseil mercredi

« Le président de la République réunira le Conseil des ministres, avec l’ensemble des membres du gouvernement », mercredi à 10 heures, précise l’Elysée.

df
Timour Aggiouri
Publié le

Partager cet article :