Qui a droit à la CMU-C ?

Le seuil maximal de ressources permettant à une personne seule d’obtenir la couverture maladie universelle complémentaire augmente légèrement le 1er avril.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
La CMU-C est attribuée sous conditions de ressources.
La CMU-C est attribuée sous conditions de ressources.

Vous souhaitez savoir si vous êtes éligible à la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), attribuée gratuitement aux personnes les plus modestes pour la prise en charge de leurs frais de santé ? Un arrêté, paru samedi 23 mars au Journal officiel, revalorise le plafond de ressources annuelles ouvrant droit à l’aide pour une personne seule : le seuil augmente de 8 810 € à 8 951 €.

Le montant pris en compte correspond aux revenus perçus au cours des 12 mois précédant votre demande de CMU-C.

Cette complémentaire santé peut être attribuée aux personnes résidant régulièrement sur le territoire national, de manière ininterrompue depuis plus de 3 mois.

Le délai n’est pas applicable dans certaines situations, notamment si :

  • vous êtes inscrit dans un établissement d’enseignement ou effectuez un stage en France dans le cadre d’un accord de coopération.

Fusion de la CMU-C et de l’ACS

La CMU-C et l’aide au paiement de la complémentaire santé (ACS) vont fusionner le 1er novembre 2019, en application de la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019 (article 52).

  • Pour consulter l’arrêté, cliquez ici.
df
Timour Aggiouri
Publié le

Partager cet article :