Quelles aides pour payer la cantine des enfants ?

Les familles aux revenus modestes peuvent bénéficier d’une aide financière pour régler la cantine scolaire. Tour d’horizon des dispositifs existants à l’école primaire, au collège et au lycée.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
En cas de difficultés pour payer la cantine, les parents peuvent bénéficier d'une aide..
En cas de difficultés pour payer la cantine, les parents peuvent bénéficier d'une aide..

Dans le secteur public, les tarifs de la cantine sont fixés librement par les collectivités. Pour les écoles primaires, c’est la municipalité ; pour les collèges le département et pour les lycées la région. Les prix peuvent être modulés selon les revenus et le nombre de personnes vivant au foyer. Dans le privé, le montant des repas est fixé par l’établissement.

A l’école primaire

Si votre enfant est en primaire, en cas de difficultés financières pour régler la cantine, adressez-vous à l’assistance sociale de la ville qui vous guidera. Certaines communes fixent la participation financière des familles sur la base du quotient familial.

Si, en l’absence d’école proche du domicile, votre enfant doit fréquenter un établissement public ou privé situé à au moins 3 km comme pensionnaire ou demi-pensionnaire, vous pouvez peut-être bénéficier de la bourse de fréquentation scolaire. Attention, elle n’est attribuée que dans certains départements. Cette aide permet de couvrir les frais liés à l’obligation de fréquenter la cantine. Son montant est fixé par le département. Pour la demander, vous devez remplir un dossier qui est remis en début d’année par le directeur de l’école.

Au collège et au lycée

Si votre enfant est au collège ou au lycée, le fonds social de l’établissement permet de couvrir tout ou partie des dépenses liées aux frais de restauration pour les parents rencontrant des difficultés financières. Renseignez-vous auprès du secrétariat ou de l’assistante sociale. C’est le chef d’établissement qui décide ensuite de vous l’accorder ou non.

Dans certains établissements, l’Etat peut accorder une exonération d’une partie des frais de demi-pension. Il s’agit des établissements régionaux d’enseignement adapté (EREA) qui prennent en charge des adolescents en difficulté scolaire ou souffrant d’un handicap, et les écoles régionales du premier degré (ERPD) qui accueillent des enfants issus de milieu nomade, de familles dispersées ou rencontrant des difficultés financières. Pour en bénéficier, il faut constituer un dossier de demande d’exonération, lors de l’admission de votre enfant.

Enfin, certaines Caf peuvent également accorder aux parents une aide au financement de la cantine. Renseignez-vous auprès de votre caisse d’allocations familiales.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :