Prix des réparations automobiles : évitez les grandes villes

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
Les tarifs pratiqués par les garagistes varient fortement entre les régions et même les départements.
Les tarifs pratiqués par les garagistes varient fortement entre les régions et même les départements. Les tarifs pratiqués par les garagistes varient fortement entre les régions et même les départements.

Le comparateur en ligne, iDGarages, a publié la seconde édition de son baromètre des prix liés à l’entretien et à la réparation automobile en France. Il a été réalisé à partir de 3,5 millions de devis générés au premier trimestre 2018.

Premier constat : le prix moyen de l’ensemble des prestations les plus courantes a augmenté de seulement 0,13 % en un an, « ce qui reste faible, eu égard au taux d’inflation qui était de 1,4 % en janvier 2018 (selon l’Insee) », explique Jonathan Bloch, le directeur général d’iDGarages.

En Ile-de-France, les prix sont 12 % plus élevés que la moyenne

Mais ce prix moyen cache des disparités selon les régions. Sans surprise, faire entretenir sa voiture en Ile-de-France est toujours plus cher qu’ailleurs à prestation équivalente (12 % au-dessus de la moyenne nationale). Les deuxième et troisième places du podium sont occupées respectivement par les régions Auvergne-Rhône-Alpes (+9 %) et Provence-Alpes Côte d’Azur (+6 %). Les régions Hauts-de-France et Grand-Est sont en revanche celles où les réparations coûtentle moins cher (-5 %).

Des disparités départementales

iDGarages a également passé au crible les prix des réparations par département. Et là aussi, des disparités ont été relevées. La partie sud-est du pays, des Alpes-Maritimes à l’Allier (10 % plus cher que la moyenne nationale), présente des prix élevés. A l’inverse, les prix sont très bas dans la zone allant des Landes (-9 %) à la Creuse (-8 %), hors Gironde.

iDGarages recommande ainsi de ne pas hésiter à quitter les grandes villes pour aller faire réparer sa voiture dans les communes plus rurales.

Les voitures neuves plus coûteuses à la révision

Notez enfin que le coût de l’entretien varie aussi selon l’âge du véhicule. Plus il est neuf, plus le montant de la facture est élevé. Par exemple, en Ile-de-France, le prix moyen d’une révision est de 212 € pour une Renault Clio II 1,4 100CV de 2004, 282 € pour une Renault Clio III 1,2 TCE 100CV de 2010 et de 297 € pour une Clio IV 0,9 TCE 90CV de 2013.

A lire aussi