Prime d’activité : vous avez encore 2 semaines pour demander à la recevoir en février

Les caisses d’allocations familiales (CAF) conseillent d’accomplir cette démarche avant le 25 janvier, mais la date butoir est fixée au 31 janvier.
1mn de lecture
La prime d’activité est versée aux personnes tirant des revenus modestes de leur travail.
La prime d’activité est versée aux personnes tirant des revenus modestes de leur travail.

Vous pensez être éligible à la prime d’activité, élargie et augmentée par le gouvernement d’Edouard Philippe ? La réforme de ce complément d’activité, réglé aux personnes tirant des revenus modestes de leur travail par les caisses d’allocations familiales (CAF) et les caisses de Mutualité sociale agricole (MSA), sera applicable aux versements réalisés dès le 5 février par virement sur votre compte bancaire.

Pour savoir si vous êtes éligible à la prime d’activité, il suffit d’utiliser le simulateur des caisses d’allocations familiales (CAF), disponible sur caf.fr. Le résultat est positif ? Vous pouvez faire votre demande d’aide.

« Meilleure période »

« En pratique, l’ensemble des demandes enregistrées en janvier, y compris le 31, devraient être prises en compte », nous indique-t-on à la Caisse nationale des allocations familiales. Mais « la meilleure période » pour accomplir la démarche « est comprise entre le 9 et le 25 janvier », précise le portail caf.fr.

Si vous transmettez votre demande après le 31 janvier, vous n’avez pas de versement au titre de ce mois-ci, aucun règlement rétroactif n’étant possible.

Vous percevez déjà la prime d’activité ? Vous bénéficiez automatiquement de la revalorisation. Dès le 29 janvier, pour connaître le montant auquel vous avez droit, vous pouvez consulter votre compte sur caf.fr ou l’application CAF Mon Compte.

  • Pour faire une simulation, cliquez ici.
df
Timour Aggiouri
Publié le