Prélèvement à la source : comment modifier son taux d’imposition ?

2 min de lecture

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Vous pouvez choisir votre taux de prélèvement jusqu'au 15 septembre.
Vous pouvez choisir votre taux de prélèvement jusqu'au 15 septembre. Vous pouvez choisir votre taux de prélèvement jusqu'au 15 septembre.

Cette année, les avis d’imposition comprennent une nouvelle information : le taux de prélèvement à la source qui sera appliqué sur les revenus à partir de janvier 2019. Par défaut, c’est le taux personnalisé du foyer, calculé sur la base de la dernière déclaration de revenus, qui est choisi. Il tient compte de l’ensemble des revenus du foyer, de ses charges et de la situation de famille.

Sans démarche du contribuable, c’est ce taux de prélèvement qui sera utilisé. Mais il est possible de le modifier et d’opter pour le taux individualisé ou neutre jusqu’au 15 septembre.

Changer pour un taux individualisé

Les personnes mariées ou pacsées avec des écarts de revenus importants peuvent choisir un taux de prélèvement individualisé. Le taux est ainsi calculé en fonction des revenus de chacun et est donc différent pour chacun des conjoints. Le montant total de l’impôt ne change pas, seulement sa répartition.

Prenons par exemple un couple marié : Antoine gagne 2000 € net par mois et Jeanne 4 000 €.

Antoine : 2 000 € de salaire net en 2018

Jeanne : 4 000 € de salaire net en 2018

Taux d’imposition

Montant d’impôt prélevé

Salaire perçu dès janvier 2019

Taux d’imposition

Montant d’impôt prélevé

Salaire perçu dès janvier 2019

Avec un taux commun dit « personnalisé »

11,3 %

226 €

1 774 €

11,3 %

452 €

3 548 €

Avec deux taux différenciés dits « individualisés »

6,9 %

138 €

1 862 €

13,5 %

540 €

3 460€

Changer pour un taux neutre

Les contribuables qui ne souhaitent pas que leur employeur connaisse leur taux de prélèvement à la source peuvent choisir un taux neutre, non personnalisé. Il correspond uniquement à votre niveau de salaire, pour un célibataire sans enfant. « Cette option ne présente un intérêt que si vous percevez d’importants revenus (fonciers ou autres) en plus de vos salaires », note l’administration fiscale. Mais en retour, le contribuable devra verser chaque mois un complément d’impôt directement au fisc.

Comment modifier le taux ?

Pour modifier son taux de prélèvement, il faut se connecter à son espace personnel sur le site des impôts et cliquer sur « Gérer mon prélèvement à la source ». Ceux qui n’ont pas accès à Internet peuvent soit se rendre dans un centre des impôts dont l’adresse figure sur leur avis d’imposition, soit téléphoner au 0810 46 76 87 (service 0,06 € par minute + prix d’un appel).

A lire aussi