Porte blindée et digicode sont les techniques les plus utilisées pour prévenir les cambriolages

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
Quelque 463 000 cambriolages sont commis chaque année en France.
Quelque 463 000 cambriolages sont commis chaque année en France. Quelque 463 000 cambriolages sont commis chaque année en France.

Disposez-vous d’un équipement de sécurité pour prévenir les vols dans votre résidence principale ? Si oui, vous faites partie des 67 % des Français protégés par un tel dispositif. C’est ce que révèle l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), dans une étude publiée mercredi 14 septembre à partir des enquêtes « Cadres de vie et sécurité » menées entre 2007 et 2015 sur « près de 148 000 ménages ».

Chez les foyers dotés d’un seul équipement, « il s’agit d’une porte blindée » dans 55 % des cas. Parmi ces mêmes ménages, 41 % ont un digicode, 5 % ont soit une alarme, soit une caméra.

« Pour les logements dotés de deux dispositifs de sécurité, la combinaison la plus fréquente est celle de la porte blindée et du digicode, présente dans 8 logements sur 10 », écrit l’auteure du document.

Les résidences situées à la campagne sont moins souvent pourvues d’équipements de sécurité que celles des villes.

Ce qu’emportent les cambrioleurs

Mais que volent les cambrioleurs parvenus à s’introduire dans les logements ? Les bijoux « restent les objets les plus fréquemment dérobés », indique une autre étude récente de l’ONDRP.

D’après les enquêtes « Cadres de vie et sécurité » réalisées entre 2013 et 2015, « [c]ela concerne 54 % des vols commis au cours de cambriolages déclarés », devant le matériel hi-fi, photo et vidéo (31 %), l’argent et le matériel informatique (29 %).

Quelque 463 000 cambriolages ont lieu chaque année en France, indique l’ONDRP.

A lire aussi