Plus de 11 % des pensions de retraite ont été mal calculées en 2016

Selon la Cour des comptes, la part des dossiers de retraite du régime général comportant une erreur est passée d’environ 8 à 11 % entre 2015 et 2016.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
Plus de 11 % des pensions de retraite ont été mal calculées en 2016
Plus de 11 % des pensions de retraite ont été mal calculées en 2016

Combien de pensions de retraite du régime général ont été mal calculées ?

Entre 2015 et 2016, la part des dossiers de retraite comportant une erreur financière a cru d’environ 7,9 % à 11,4 %, répond en substance la Cour des comptes dans son rapport de certification des comptes du régime général de sécurité sociale.

À périmètre de contrôle comparable à l’exercice précédent, la proportion des dossiers sans erreur de portée financière parmi les attributions et révisions de droits de l’exercice (IQV) est passée de 92,1 % en 2015 à 88,6 % en 2016 », écrit en effet la Cour des comptes.

En cause : des changements dans la procédure de contrôle mais aussi une détérioration dans la liquidation des pensions.

Ces erreurs sont en faveur ou au détriment de l’assuré.

Le « taux d’incidence financière » (TIF) des erreurs en faveur ou au détriment des assurés sociaux est estimé en 2016, en valeur médiane, à 0,95 %, contre 0,58 % en 2015 », complète la Cour des comptes.

Ces résultats résultent d’une étude basée sur un échantillon représentatif de 9 807 dossiers.

df
Anne-Gaëlle Nicolas-Koch
Publié le

Partager cet article :