Perte de la vision : un nouveau site répond aux questions des aidants

Cataracte, glaucome, DMLA… Le site Internet Savoiraider.org donne des conseils pour réagir quand un proche âgé est atteint de déficience visuelle. Aménagement du logement, solutions de déplacement, annuaire de professionnels spécialisés, tout y est.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
Le site Internet Savoiraider.org donne des conseils pour savoir comment réagir face à un proche âgé déficient visuel.
Le site Internet Savoiraider.org donne des conseils pour savoir comment réagir face à un proche âgé déficient visuel.

En France, plus de 1,2 million de personnes aveugles et malvoyantes ont plus de 60 ans. Avec l’âge en effet, divers troubles de la vision apparaissent : cataracte, dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), glaucome, rétinopathie diabétique. Ces maladies, qui entraînent des difficultés au quotidien pour se déplacer, s’orienter, s’habiller, lire ou écrire, peuvent provoquer une perte d’autonomie brutale.

Pour aider les proches à mieux accompagner les personnes âgées touchées par ces pathologies, la Fédération des aveugles de France vient de lancer, en partenariat avec la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) une plateforme en ligne d’informations et de conseils, baptisée Savoiraider.org.

Des conseils pour accompagner au mieux

Le site propose une vingtaine de sujets sous forme de vidéos et de fiches téléchargeables pour :

  • comprendre les situations de malvoyance et leurs conséquences sur la vie quotidienne ;
  • se positionner en tant qu’aidant au quotidien (Faut-il le faire pour lui, avec lui ou le laisser faire seul ?) ;
  • connaître les modalités d’accompagnement et les aménagements possibles pour permettre le maintien de l’autonomie du senior (Comment limiter les risques de chutes en intérieur ? Quels matériels pour faciliter les déplacements ? Comment aider un déficient visuel à reconnaître les pièces et les billets ? ) ;
  • connaître les aides financières et soutiens extérieurs existants (l’Aide Personnalisée d’Autonomie, les organismes pour s’informer, les professionnels comme les orthoptistes, les instructeurs de locomotion, les instructeurs en activités de vie journalière).

Pour y avoir accès, il suffit de se créer un compte. Le site est amené à s’étoffer.

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :