Permis moto : attention, les règles changent

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
Permis moto : attention les règles changent
Permis moto : attention les règles changent Permis moto : attention les règles changent

Depuis le 3 juin 2016, les motards ne peuvent plus se présenter à l’examen du permis moto de catégorie A sans avoir obtenu le permis A2, selon le décret du 31 mai 2016.

En pratique, les motards doivent attendre deux ans après l’obtention du permis A2 pour prétendre au permis A, quel que soit leur âge.

Rappel : le permis A permet de conduire toutes les motos avec ou sans side-car et tous les 3 roues à moteur dont la puissance excède 35 kW. Y ont accès les candidats âgés de 23 ans et demi au minimum pour passer l’épreuve théorique du permis A et de 24 ans pour l’épreuve pratique.

Le permis A2, lui, est destiné aux motos d’une puissance n’excédant pas 35 kW et dont le rapport puissance/poids est inférieur à 0,2 kW/kg.

Le décret supprime le passage de l’épreuve pratique de la catégorie A du permis de conduire en conditionnant la possibilité de conduire une moto d’une puissance supérieure à 35 kW à une formation complémentaire qui ne pourra être suivie qu’à l’issue d’une période de deux ans après l’obtention du permis de conduire de la catégorie A2".

Période transitoire

Toutefois, pour une période de six mois (jusqu’au 2 décembre 2016), pourront passer cette épreuve pratique les personnes remplissant les conditions suivantes :

  • avoir fait une demande de permis de conduire avant le 2 juin 2016 ;
  • être âgé de 24 ans au moins au moment du passage de l’épreuve.

A lire aussi