« Parcours des 1 000 jours » : le gouvernement prépare des mesures pour la petite enfance

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
0mn de lecture
Les 1 000 jours sont compris entre le début de la grossesse et les 2 ans de l’enfant.
Les 1 000 jours sont compris entre le début de la grossesse et les 2 ans de l’enfant. Les 1 000 jours sont compris entre le début de la grossesse et les 2 ans de l’enfant.

Dans sa conférence de presse du 25 avril Emmanuel Macron a évoqué le « parcours des 1 000 jours », cette période cruciale pour le développement de l’enfant, comprise entre le début de la grossesse et l’âge de 2 ans. Le secrétaire d’Etat en charge de la Protection de l’enfance, Adrien Taquet, prépare des mesures en faveur de la petite enfance, incluant une réforme de la protection maternelle et infantile (PMI).

Courant juin, Adrien Taquet doit recevoir des rapports sur la PMI, qui « avait été clairement délaissée » et que le gouvernement souhaite renforcer, nous indique son cabinet.

La réforme de la PMI doit être mise en œuvre fin 2019-début 2020.

Différentes pistes

D’autres mesures sont envisagées dans le cadre du parcours des 1 000 jours. Europe 1 évoque par exemple un entretien prénatal systématique au 4e mois de grossesse.

Mais les pistes citées par la station de radio ne sont pas figées.

A lire aussi