Loi de finances pour 2019 : ce qui change pour les particuliers

La loi de finances contient de nombreuses mesures susceptibles d’avoir un impact sur vos impôts et votre pouvoir d’achat. Passage en revue de ce qui vous concerne dans le texte, paru le 30 décembre 2018 au « Journal officiel ».
2mn de lecture
Le prélèvement à la source est entré en vigueur le 1er janvier.
Le prélèvement à la source est entré en vigueur le 1er janvier.

Prélèvement à la source

C’est la grande nouveauté fiscale de l’année 2019 : l’entrée en vigueur, le 1er janvier, de cette réforme de collecte de l’impôt sur le revenu. La loi de finances complète les règles du dispositif. Les effets commencent à être visibles pour les salariés qui reçoivent ce mois-ci leur première rémunération après prélèvement à la source.

Barème de l’impôt sur le revenu

Le barème, utilisé par le fisc pour calculer le montant que vous lui devez au titre de l’impôt sur le revenu, est revalorisé. Voici les différentes tranches d’imposition :

  • 0 % pour un revenu inférieur ou égal à 9 964 € ;
  • 14 % pour un revenu compris entre 9 965 € et 27 519 € ;
  • 30 % pour un revenu compris entre 27 520 € et 73 779 € ;
  • 41 % pour un revenu compris entre 73 780 et 156 244 € ;
  • 45 % pour un revenu supérieur à 156 245 €.

Taxe d’habitation et contribution à l’audiovisuel public

Une deuxième vague de baisse de la taxe d’habitation bénéficie en 2019 à 80 % des ménages. Une baisse de 30 % de la taxe d’habitation est entrée en vigueur le 1er octobre 2018. Le taux de dégrèvement doit monter à 65 % en 2019.

Le montant de la contribution à l’audiovisuel public (ancienne redevance) est lui gelé en 2019, à 139 €.

Malus écologique

Le malus écologique, dû par les acquéreurs de certains véhicules, est modifié. Il est prélevé lorsque le taux d’émission de CO2 par kilomètre est supérieur à 117 grammes, contre 120 grammes jusque-là.

Prime à la conversion

La prime à la conversion est réformée pour encourager les Français à acheter des véhicules peu polluants.

Barème kilométrique

Le barème des indemnités kilométriques prend en compte le type de motorisation de votre véhicule, une mesure que le gouvernement doit préciser.

Crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite)

Cet avantage fiscal est reconduit jusqu’au 31 décembre 2019, légèrement modifié.

Dispositif « Denormandie »

Une nouvelle réduction d’impôt est créée pour inciter à l’investissement locatif. Elle porte le nom du ministre chargé de la Ville et du logement, Julien Denormandie.

Selon l’article 226 de la loi de finances, ont droit à l’avantage les contribuables achetant entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2021 un logement pour y faire des travaux de rénovation représentant 25 % du coût total de l’opération. Les travaux doivent être facturés par une entreprise.

Le bien doit se trouver dans le centre des communes dont le besoin de réhabilitation de l’habitat en centre-ville est particulièrement marqué ou qui ont conclu une convention d’opération de revitalisation de territoire.

Prime d’activité

La loi de finances et un décret paru le 22 décembre au Journal officiel mettent en œuvre la revalorisation de la prime d’activité versée à compter du mois de février.

La hausse de la prime d’activité peut atteindre jusqu’à 90 € pour certaines personnes percevant l’équivalent du salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic).

df
Timour Aggiouri
Publié le