Location immobilière : une garantie spécifique pour les intérimaires

Les adhérents de la Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM) doivent proposer cette garantie à leurs clients. Cette organisation a noué un partenariat avec le Fonds d’action sociale du travail temporaire (Fasst).

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
La France compte 2,6 millions de salariés intérimaires.
La France compte 2,6 millions de salariés intérimaires.

Face à la difficulté qu’éprouvent les intérimaires à trouver un logement, le Fonds d’action sociale du travail temporaire (Fasst) et la Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM) ont conclu lundi 22 octobre un partenariat mettant en lumière une garantie spécifique en faveur des propriétaires louant leurs biens à ces salariés précaires.

Cette garantie existe depuis juillet 2016, mais le partenariat, conclu par Emmanuel Maillet, président du Fasst, et Jean-Marc Torrollion, président de la FNAIM, doit amener les adhérents de la fédération à la proposer à leurs clients.

« Certitude d’un loyer réglé sans retard »

La garantie « Fasst Confiance bailleur » « permet au bailleur d’avoir la certitude d’un loyer réglé sans retard et à date fixe lors de la location à un intérimaire », expliquent les deux organisations dans un communiqué.

Le dispositif est particulièrement avantageux pour les propriétaires, qu’il doit inciter à louer aux intérimaires. Il comprend :

  • une assurance couvrant la dégradation immobilière ;
  • une assistance juridique étendue ;
  • un service de prévention des litiges ;
  • une assurance de vacance locative permettant d’indemniser jusqu’à 4 mois de loyer entre 2 locataires.

Selon le Fasst et la FNAIM, la France compte 2,6 millions de salariés intérimaires, accomplissant 21 millions de missions d’intérim chaque année. Parmi eux, 450 000 forment annuellement le projet de louer un logement.

df
Timour Aggiouri
Publié le

Partager cet article :