L’interdiction des sacs plastiques en caisse reportée à juillet 2016

L’interdiction des sacs plastiques en caisse a été repoussée au 1er juillet prochain. La mesure, initialement prévue pour janvier 2016, puis reportée une première fois à avril 2016, est issue de la loi sur la transition énergétique. 
1mn de lecture
Chaque année, un Français utilise en moyenne 80 sacs plastiques à usage unique.
Chaque année, un Français utilise en moyenne 80 sacs plastiques à usage unique.

La ministre de l’Écologie et du Développement durable, Ségolène Royal, a annoncé lundi le report de l’interdiction des sacs plastiques en caisse au 1er juillet 2016. Ces sacs à usage unique d’une épaisseur inférieure à 50 micromètres, gratuits ou payants, devaient initialement être bannis des caisses dès le 1er janvier 2016, avant d’être repoussé au 1er avril 2016 (lire l'article).

Ce nouveau report doit permettre aux distributeurs et commerçants de faire face à leurs besoins de transition. Ils doivent en effet s’équiper soit en sacs plastiques plus épais et réutilisables, soit en sacs en papier.

Lors de la réunion des représentants de cent territoires « zéro déchet zéro gaspillage » lundi, la ministre Ségolène Royal a indiqué le versement à chacun de 30 000 euros supplémentaires pour supprimer les sacs plastiques avant le 1er juillet.

Fin des sacs plastiques pour emballer l’alimentaire frais en 2017

Pour emballer directement les denrées alimentaires fraîches (viandes, poissons, légumes), les sacs plastiques fins seront toujours disponibles d’ici juillet prochain. Ce type de sacs plastique pour l’alimentaire frais sera toutefois banni à compter du 1er janvier 2017. Pour les remplacer, les industriels planchent sur des alternatives en maïs.

Chaque année, un Français utilise en moyenne 80 sacs plastiques à usage unique. Sacs qui mettent plusieurs centaines d’années à se dégrader.

df
M. Dagman
Publié le

Immobilier, droit du travail, retraite...

Besoin d'une réponse personnalisée ?

Nos experts sont là pour vous accompagner

J'appelle

Du lundi au samedi de 9h à 20h.

0,15 € TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C'est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

Plus d'actus