Les seniors, une génération de plus en plus connectée

Les plus de 50 ans n’ont rien à envier aux plus jeunes en matière de web. Ils passent 13h15 en moyenne sur Internet. 

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture
Les plus de 50 ans sont connectés à Internet en moyenne 13h15  par semaine.
Les plus de 50 ans sont connectés à Internet en moyenne 13h15 par semaine.

Qui sont les seniors d’aujourd’hui ? Les plus de 50 ans comptent pour 38,5 % de la population des 13 pays de l’étude (*). En 2030, ils représenteront 44,1 % de la population. Avec des revenus plus stables et prévisibles, les seniors profitent d’un pouvoir d’achat supérieur à la moyenne de la population. Malgré de fortes disparités, ils touchent en moyenne des revenus de 1700 euros par mois, soit 17 % de plus que la moyenne nationale française.

Les 50-75 ans témoignent de solidarité vis-à-vis de leur famille. Si 32 % d’entre eux hébergent un enfant chez eux, 80 % contribuent aux dépenses ou à l’épargne de leurs enfants. Au final, avec leur poids démographique important, leur rôle dans la solidarité familial et leur pouvoir d’achat, les seniors deviennent une population incontournable pour les commerçants.

Des seniors de plus en plus connectés

Niveau numérique, les seniors n’ont pas à rougir. Ils sont autant connectés que la jeune génération, si ce n’est plus. Ils passent 27 heures par semaine devant les écrans de télévision ou d’ordinateur. C’est 20 % de plus que leurs cadets. Ils se connectent à Internet en moyenne 13h15 par semaine, soit une heure de plus que les jeunes.

Un senior français sur quatre est membre d’un réseau social, soit deux fois plus qu’il y a cinq ans. Pour eux, le web est une source d’informations pour préparer leurs achats, réalisés encore dans les points de ventes physiques.

Encore peu enclins aux pratiques de la consommation collaborative

Les seniors posent un regard positif sur le covoiturage (69 %) et l’échange de service (62 %). En revanche, le partage d’appartement ne récoltent les 38 % des avis positif, alors que la moitié du reste de la population européenne se montre favorable à ces pratiques.

(*) Observatoire Cetelem réalisé par TNS Sofres en novembre 2015.
df
Marie Dagman
Publié le

Partager cet article :