Les loyers ont baissé de 1,2 % sur un an

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Les loyers ont baissé de 1,2 % sur un an

Les loyers de marché sont en diminution de 0,1 %, depuis le début de l’année, alors que le rythme de l’inflation a nettement rebondi depuis un an », révèle l’Observatoire Clameur.

Pour rappel, les loyers de marché sont mesurés lors d’une relocation ou d’une location nouvelle, pour les seuls logements du secteur libre. Leur évolution ne doit pas être confondue avec la variation des loyers entre deux locataires.

Hors inflation, les loyers de marché reculent de 1,2 % sur un an.

C’est la deuxième fois depuis 1998 que les loyers enregistrent une telle baisse.

L’autre fois, c’était en 2008 lors du déclenchement de la grande récession économique et financière qui avait ébranlé l’économie mondiale, lorsque le marché locatif privé s’était effondré, commente l’Observatoire Clameur.

La baisse des loyers de marché accompagne la récession de l’activité : depuis janvier 2017, le nombre des baux nouveaux signés a diminué de 4,7 %, en glissement annuel (- 7,2 % depuis 2015).

Une baisse des loyers dans les zones rurales aussi

Le fléchissement des loyers n’est pas lié à l’action publique d’encadrement des loyers. En effet, l’activité recule et les loyers de marché baissent dans les grandes villes et leurs agglomérations, mais aussi dans les communes rurales de la zone C.

  • La baisse des loyers est la plus forte (au moins 1 % sur un an) dans 3 régions : Alsace, Franche-Comté et Haute-Normandie ;
  • La baisse est sensible (de l’ordre de 0,5 % sur un an) dans 5 régions : Centre, Ile-de-France, Limousin, Picardie et Poitou-Charentes ;
  • La diminution des loyers n’est que très lente (de l’ordre de 0.1 % sur un an) dans 4 régions : Basse-Normandie, Bourgogne et Bretagne et Nord-Pas-de-Calais ;
  • Les loyers stagnent en Lorraine et dans les Pays-de-la-Loire ;
  • La progression des loyers est modérée et à un rythme toujours largement inférieur à celui de l’inflation, dans 7 régions : en Aquitaine, en Auvergne, en Champagne-Ardenne, en Midi-Pyrénées, en PACA et en Rhône-Alpes.
A lire aussi