Les impôts locaux augmenteront mécaniquement cette année

0 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Les valeurs locatives d’un bien immobilier servent de base à l’établissement des impôts locaux comme la taxe d’habitation et la taxe foncière.
Les valeurs locatives d’un bien immobilier servent de base à l’établissement des impôts locaux comme la taxe d’habitation et la taxe foncière. Les valeurs locatives d’un bien immobilier servent de base à l’établissement des impôts locaux comme la taxe d’habitation et la taxe foncière.

Pour 2016, le coefficient d’augmentation de la valeur locative pour l’ensemble des propriétés bâties et non bâties a été fixé à 1,01, soit 1 % d’augmentation. Les valeurs locatives d’un bien immobilier servent de base à l’établissement des impôts locaux comme la taxe d’habitation et la taxe foncière. Elle est mise à jour tous les trois ans et fait également l’objet d’une revalorisation forfaitaire annuelle.

Conséquence pour les particuliers recevables des impôts locaux : l’addition sera plus lourde en 2016 même si les collectivités locales ne relèvent pas leur taux d’imposition.

A lire aussi