Les cotisations chômage et maladie baisseront en deux temps en 2018

0 min de lecture

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Les cotisations chômage et maladie baisseront en deux temps en 2018
Les cotisations chômage et maladie baisseront en deux temps en 2018 Les cotisations chômage et maladie baisseront en deux temps en 2018

La suppression des cotisations salariales maladie (0,75 %) et chômage (2,4 %) s’effectuera finalement en deux temps en 2018 : en janvier, puis à l’automne.

La hausse de 1,7 point de la CSG, elle, aura bien lieu dès janvier. Elle s’appliquera aux salariés (leur taux passera de 7,5 % à 9,2 %), mais aussi aux retraités assujettis au taux normal de CSG (leur taux passera de 6,6 % à 8,3 %). En revanche, elle ne concernera pas les retraités modestes, exonérés de CSG ou soumis au taux réduit (3,8 %), ni les chômeurs indemnisés par Pôle emploi.

Initialement, le président de la République avait prévu de conjuguer dès janvier la baisse des cotisations salariales maladie et chômage et la hausse de la CSG.

A l’automne 2018, "le gain net de pouvoir d’achat sera de 1,45 % pour tous les salariés, soit 260 € par an pour un salarié au SMIC, indique le ministère de l’Action et des Comptes publics.

A lire aussi