Les chèques-vacances séduisent toujours plus de salariés

Avec près de 4,5 millions de bénéficiaires directs en 2018, l’attrait pour les chèques-vacances se poursuit. Retour sur ce dispositif qui se déclinera en 2020 en version papier et en version totalement dématérialisée.
3mn de lecture
10 millions de personnes ont profité des chèques-vacances l'année dernière.
10 millions de personnes ont profité des chèques-vacances l'année dernière.

L’an dernier, le nombre de bénéficiaires des chèques-vacances a augmenté d’environ 64 000 pour atteindre près de 4,5 millions de salariés, soit 11 millions de personnes en incluant les familles, selon les chiffres annuels présentés mardi 26 mars.

Depuis 1982, ces coupons d’achat subventionnés visent à favoriser les départs en vacances et l’accès aux loisirs. Ils sont distribués sur la base de critères sociaux aux salariés du privé, aux travailleurs non salariés (gérant majoritaire, profession libérale, autoentrepreneurs…) et aux agents de la Fonction publique.

Qui peut en bénéficier ?

Dans le secteur privé, vous pouvez en bénéficier quelle que soit la nature de votre contrat de travail à condition que l’employeur soit un client de l’Agence nationale pour les chèques-vacances (ANCV). Vous devez vous adresser à la direction des ressources humaines ou à votre comité d’entreprise. Pour les obtenir, vous devez les prépayer en partie. La participation dépend de votre rémunération et du nombre de parts de votre foyer fiscal :

  • si votre rémunération brute moyenne ne dépasse pas 3 377 € par mois, votre participation est de 20 % minimum ;
  • si votre rémunération brute moyenne dépasse 3 377 € par mois, votre participation s’élève à 50 % minimum.

Ces taux sont, par ailleurs, diminués de 5 % par enfant à charge (10 % lorsque l’enfant est en situation de handicap) dans la limite de 15 %.

Dans la fonction publique (d’Etat, territoriale, hospitalière), vous pouvez en bénéficier que vous soyez titulaire ou contractuel ou à la retraite. Pour les agents de l’Etat, si vous avez moins de 30 ans, vous participez à hauteur de 65 %. Si vous avez plus de 30 ans, la participation peut aller jusqu’à 90 % du montant du chèque. Pour savoir si vous y avez droit, vous pouvez faire une simulation en ligne.

Pour les agents territoriaux et hospitaliers, les conditions de participation sont liées au statut et au montant des revenus.

Comment se présentent-ils ?

Ils se présentent sous la forme :

  • d’un carnet en coupures de 10, 20, 25 et 50 € ;
  • ou de chèques dématérialisés en coupures de 60 € utilisables exclusivement sur Internet.

Début 2020, le e-chèque-vacances sera remplacé par le chèque-vacances connect qui pourra être utilisé à l’aide d’une application de paiement sur smartphone, aussi bien « dans les situations de paiement en face à face, à distance ou sur Internet ».

Comment utiliser ses chèques-vacances ?

Les chèques sont nominatifs mais toute la famille peut en profiter. Ils sont utilisables toute l’année en France (y compris les DOM-TOM) et dans les pays membres de l’Union européenne. Plus de 200 000 professionnels du tourisme et des loisirs les acceptent. Vous les reconnaîtrez facilement grâce à l’autocollant ANCV apposé sur leur devanture. Il faut savoir qu’ils ne sont pas tenus de vous rendre la monnaie sur les chèques-vacances.

Seules les prestations de services peuvent être payées en chèques-vacances. Vous pouvez les utiliser aussi bien pour :

  • l’hébergement (campings, hôtels, villages, clubs de vacances, gîtes) ;
  • le transport (train, avion, ferry, autocar, agences de voyage, location de véhicules, péages mais vous ne pouvez pas payer l’essence avec) ;
  • la restauration ;
  • les sorties culturelles (musées, cinéma, spectacles, parcs d’attractions, zoos, planétariums, aquariums…)
  • ou les loisirs sportifs (bases de loisirs, karting, bowling, patinoire…).

Rendez-vous sur le guide de l’ANCV pour rechercher les activités qui vous intéressent partout en France et connaître les bons plans du moment.

Les coupons sont valables « deux ans en plus de leur année d’émission (un chèque émis en 2019 est valable jusqu’au 31 décembre 2021) », précise l’ANCV. Si vous avez dépassé la date, vous avez trois mois pour l’échanger directement sur le site de l’ANCV.

En cas de perte ou de vol, vous ne pouvez pas faire opposition mais vous avez toujours la possibilité de faire une demande de « mise en recherche des titres disparus » sur le site de l’ANCV.

- Vacances : 12 applis pour éviter les galères

- Vacances : halte aux galères !

- Peut-on changer de dates de congé ?

df
Sarah Corbeel
Publié le

Immobilier, droit du travail, retraite...

Besoin d'une réponse personnalisée ?

Nos experts sont là pour vous accompagner

J'appelle

Du lundi au samedi de 9h à 20h.

0,15 € TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C'est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

Plus d'actus