L’Ecolabel européen fête ses 25 ans

En France, près de 4 500 produits et services ont obtenu l’Ecolabel européen. Son logo, facilement identifiable, garantit un moindre impact environnemental.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
Les produits d'entretien comme les lessives peuvent recevoir l'Ecolabel européen.
Les produits d'entretien comme les lessives peuvent recevoir l'Ecolabel européen.

C’est le seul label écologiqueofficiel européen. Symbolisé par une fleur, il a été créé en 1992. Utilisable dans tous les pays membres de l’Union européenne, il traduit la qualité environnementale de produits et services de grande consommation.

D’après un sondage OpinionWay réalisé en février dernier pour l’Agence française de l’environnement et la maîtrise de l’énergie (Ademe), 70 % des Français déclarent connaître ce label. Mais ils sont seulement 19 % à avoir déjà acheté un produit ou un service labellisé.

Quels produits peuvent recevoir l’Ecolabel européen (EE) ?

Lessives, papiers absorbants mais aussi hôtels ou campings, au total, plus de 38 000 produits et services en Europe bénéficient de ce label dont près de 4 500 français. En septembre 2016, la Commission européenne recensait 31 catégories de produits et services susceptibles d’être écolabellisées.

Vous pouvez par exemple trouver ce label sur :

  • des équipements multimédia (téléviseurs, ordinateurs) ;
  • des produits d’entretien et de nettoyage (lessives, liquides vaisselle, détergents…) ;
  • de l’équipement pour la maison (meubles, matelas, peintures et vernis…) ;
  • des vêtements et chaussures ;
  • de la papeterie ;
  • des produits de beauté et d’hygiène (savons, shampoings, protections hygiéniques…) ;
  • hébergement (hôtels, campings).

Pour le moment, les produits alimentaires, les boissons, les produits pharmaceutiques et appareils médicaux ne font pas partie des produits éligibles à l’Ecolabel européen.

Disponibles dans la plupart des grandes surfaces, les produits porteurs du label ne sont pas « nécessairement plus chers», souligne l’Ademe.

Que signifie ce logo ?

Ce label identifie les produits qui ont moins d’impact sur l’environnement comparés à des produits similaires, sur l’ensemble de leur cycle de vie (depuis l’extraction des matières premières jusqu’à l’élimination après usage).

Ce sont des experts indépendants qui vérifient que les produits respectent bien les exigences du label. En France, c’est l’Association française de normalisation (Afnor) qui le délivre.

La labellisation est une « démarche volontaire ». Plus de 200 entreprises françaises fabriquent des produits écolabellisés.

D’après l’Ademe, ce label garantit que le produit ou service :

  • contribue à la protection de l’environnement (il génère moins de déchets et de pollutions que les produits similaires) ;
  • utilise le minimum de substances dangereuses pour l’environnement et votre santé ;
  • est performant (tests effectués). Les produits pour la maison nécessitent moins d’eau et moins d’énergie au quotidien.

Ainsi, en optant pour un hébergement portant l’EE, vous avez la garantie que « des actions sont menées pour économiser l’eau et l’énergie, bien trier les déchets, etc. ».

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :