Le Train pour l’emploi et l’alternance passera peut-être près de chez vous

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Les organisateurs conseillent de se munir d’un CV et d’une lettre de motivation.
Les organisateurs conseillent de se munir d’un CV et d’une lettre de motivation. Les organisateurs conseillent de se munir d’un CV et d’une lettre de motivation.

Que vous soyez demandeur d’emploi ou à la recherche d’une évolution professionnelle, le Train pour l’emploi et l’alternance vous attend. Inauguré lundi 7 novembre à la gare du Nord à Paris, il fera escale dans douze grandes villes de France jusqu’au 23 novembre.

Initiée par Pôle emploi, l’Afpa (premier organisme de formation professionnelle pour adultes), le groupe Adecco (intérim) et le Medef, la 7e édition du Train pour l’emploi comprend pour la première fois l’alternance.

Un dispositif en cinq étapes

Il propose un parcours personnalisé sur cinq wagons. La première voiture est destinée à « l’auto-diagnostic ». Pôle emploi a conçu un questionnaire pour dresser un bilan personnel et professionnel qu’il est conseillé de réaliser en amont sur le site Internet du Train pour l’emploi ou sur l’application mobile de l’événement.

Le visiteur est ensuite dirigé vers d’autres voitures en fonction de sa situation : changer de métier, se former, créer son activité, trouver un emploi. Une équipe de conseillers de Pôle emploi guide les visiteurs dans leurs différentes démarches.

150 recruteurs présents

Pour rencontrer les recruteurs, il faut se rendre dans le quatrième wagon : agences d’emploi et entreprises. Monoprix, Ikea, Leroy-Merlin, Generali…150 recruteurs sont présents. Les organisateurs conseillent de se munir d’un CV et d’une lettre de motivation. Pour être certain d’avoir un entretien, il est possible de prendre un rendez-vous sur le site Jeparticipe-evenement.

En queue de train, dans la voiture numéro 5 équipée de 50 places assises, sont organisés des conférences et ateliers animés par des personnalités locales et partenaires experts de Pôle emploi. Les visiteurs y trouveront des conseils pour améliorer par exemple la recherche d’emploi, préparer un entretien d’embauche ou encore découvrir les secteurs qui recrutent.

De son côté, le Medef, partenaire pour la première fois de l’opération, mobilise son réseau de partenaires locaux (CFA, Fongecif, Compagnons du Devoir…) pour « cristalliser les besoins des entreprises bassin d’emploi par bassin d’emploi », notamment vers les métiers en tension, à travers « l’alternance, un levier d’insertion à privilégier ».

Après Paris hier, ce train mis sur les rails par la filiale de la SNCF Trains Expos évènements fera escale à Metz, Lille, Caen, Quimper, Le Mans, Tours, Limoges, Toulouse, Marseille, Lyon et Dijon. Il reviendra à Paris, en gare de Lyon, le 23 novembre.

A lire aussi