L’achat sur le mobile a progressé en 2015

Les ménages achètent de plus en plus avec le téléphone portable. Les ventes sur l’internet mobile ont représenté 10 % du marché e-commerce, selon la Fédération de vente en ligne (Fevad).
2mn de lecture
L’achat sur le mobile a progressé en 2015
L’achat sur le mobile a progressé en 2015

Les ventes sur l’internet mobile ont progressé de 39 % entre 2014 et 2015, selon la Fédération de vente en ligne (Fevad). Il s’agit des ventes sur :

  • smartphones et tablettes ;
  • sites mobiles et applications hors téléchargements d’application et hors ventes sur les places de marchés.
Les ventes sur l’internet mobile ont représenté plus de 6 milliards d’euros, soit 10 % du marché e-commerce », commente la Fevad.

L’évolution du marché du e-commerce

Les ventes sur internet, quel que soit l'outil utilisé (mobile, tablette, ordinateur), ont progressé en 2015 de manière plus rapide que l’année précédente (+ 11% en 2014), grâce notamment :

  • à une progression plus forte que prévue sur les 9 premiers mois ;
  • et à des ventes de Noël en hausse de 12 % par rapport à 2014.

Les Français ont dépensé 64,9 milliards d’euros sur internet en 2015.

Le montant moyen de la transaction a enregistré au cours du dernier trimestre sa plus forte baisse: - 6 % sur un an. Il perd 5 € par rapport au 4ème trimestre 2014 faisant ainsi chuter le panier moyen annuel à 78 €, soit le montant le plus bas jamais enregistré.

Cette baisse du panier moyen confirme la normalisation de l’achat en ligne qui se rapproche ainsi chaque année un peu plus du montant moyen des achats réalisés par les Français sur les autres circuits de commerce », commente la Fevad.

Cette baisse continue d’être compensée par :

  • l’arrivée de nouveaux acheteurs (2,3 millions de plus en un an – Source : Médiamétrie) ;
  • l’augmentation de la fréquence d’achat.

Les acheteurs réalisent en moyenne 23 transactions sur l’année (soit près de 2 achats par mois) pour un montant de 1 780 € (1 640 € en 2014).

Cette fréquence d’achat profite aussi de la progression du rythme de création de sites. Le nombre de sites marchands a augmenté de 16 % en un an soit près de 25 000 sites supplémentaires sur 12 mois, ce qui constitue un record historique.

Il y a désormais plus de 182 000 sites marchands actifs en France. On compte aujourd’hui 100 000 sites de plus qu’il y a 5 ans », ajoute la Fevad.

Les perspectives 2016

Le marché du e-commerce devrait progresser de 10 % en 2016 et franchir la barre des 70 milliards d’euros. Cette projection table :

  • sur la poursuite de l’augmentation du nombre d’acheteurs et de la fréquence d’achats avec près de 1 milliard de transactions en 2016 ;
  • sur une nouvelle poussée de l’offre puisque la barre des 200 000 sites marchands actifs devrait être franchie.
df
Anne-Gaëlle Nicolas-Koch
Publié le