La réouverture des listes électorales en 2015 a bénéficié à 826 000 personnes

0 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Au 1er octobre, la France comptait 44,854 millions d’électeurs.

La réouverture des listes électorales au cours de l’année 2015 a permis à 826 000 Français de s’inscrire comme électeurs, révèle l’Insee dans une enquête publiée mercredi 23 mars.

Le Parlement avait adopté un texte pour favoriser la participation aux élections régionales des 6 et 13 décembre 2015. La loi du 13 juillet prévoyait la possibilité de s’inscrire jusqu’au 30 septembre, alors qu’en principe les listes électorales sont arrêtées à la fin de l’année qui précède le scrutin.

« 177 000 personnes se sont inscrites spontanément entre le 1er mars et le 30 septembre 2015, soit pour la première fois (78 000), soit après une période de non-inscription (99 000), explique l’Institut national de la statistique et des études économiques. Dans le même temps, 649 000 électeurs ont pu s’inscrire dans la commune où ils venaient d’emménager. »

Près de 45 millions d’électeurs

Au 1er octobre, la France comptait 44,854 millions d’électeurs, contre 44,615 millions au 1er mars 2015.

A lire aussi