La rémunération minimale des stages stagne en 2019, à 3,75 € par heure

La gratification représente 15 % du plafond horaire de la Sécurité sociale. Vous percevez 577,50 € mensuels pour un mois de 22 jours ouvrables.
0mn de lecture
Les stagiaires ont droit à une gratification de 3,75 € par heure.
Les stagiaires ont droit à une gratification de 3,75 € par heure.

Vous êtes étudiant et accomplissez un stage en milieu professionnel d’une durée supérieure à 2 mois ? Que vous soyez stagiaire dans une entreprise, dans une administration ou dans une association, vous avez dû ou allez recevoir votre rémunération mensuelle au titre du mois de janvier.

Mais, contrairement à l’année dernière, 2019 ne marque pas une hausse de la gratification minimale, qui stagne donc à 3,75 € de l’heure.

Un plafond horaire à 25 €

La rémunération des stagiaires, qui n’est pas un salaire, représente 15 % du plafond horaire de la Sécurité sociale en vigueur en 2019.

Ce seuil restant fixé à 25 €, les étudiants ne bénéficient d’aucune augmentation.

Vous percevez :

  • 577,50 € pour un mois comportant 22 jours ouvrables (154 heures) ;
  • 525 € pour un mois comportant 20 jours ouvrables (140 heures).

Vous accomplissez votre stage dans un domaine couvert par une convention de branche ou un accord professionnel étendu prévoyant une gratification supérieure ? Vous avez droit à ce montant, en application de l’article L. 124-6 du Code de l’éducation.

df
Timour Aggiouri
Publié le