La pub bannie des émissions pour enfants sur France Télévisions

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Les publicités commerciales disparaîtront le 1er janvier 2018 des programmes jeunesse diffusés par France Télévisions.
Les publicités commerciales disparaîtront le 1er janvier 2018 des programmes jeunesse diffusés par France Télévisions. Les publicités commerciales disparaîtront le 1er janvier 2018 des programmes jeunesse diffusés par France Télévisions.

Les publicités commerciales disparaîtront des programmes jeunesse diffusés par France Télévisions à partir du 1er janvier 2018, indique une loi publiée mercredi 21 décembre au Journal officiel.

Les émissions du groupe audiovisuel public s’adressant « prioritairement aux enfants de moins de douze ans » sont concernées par cette mesure, selon le texte.

Pas de pub un quart d’heure avant ni après non plus

La « restriction s’applique durant la diffusion de ces programmes ainsi que pendant un délai de quinze minutes avant et après cette diffusion ».

Seuls resteront autorisés les « messages génériques pour des biens ou services relatifs à la santé et au développement des enfants ou des campagnes d’intérêt général ».

Les chaînes privées ne seront touchées.

Une limite à « la pression publicitaire »

Le but de la réforme est de limiter « la pression publicitaire » sur les jeunes téléspectateurs, susceptible d’avoir des conséquences sur leur « santé », en particulier « l’obésité », détaillait l’exposé des motifs de la proposition de la loi qui a donné lieu à la réforme.

A lire aussi