Journée de mobilisation du 9 mars : le point sur les appels à la grève et les perturbations

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
1mn de lecture

Mercredi 9 mars 2016, des manifestations et des grèves sont prévues dans toute la France, à l’appel de syndicats étudiants et de certains syndicats de salariés.

Les organisations dénoncent le projet de loi Travail. Le projet de loi El Khomri, du nom de la ministre du Travail, récolte de nombreuses oppositions. Une pétition en ligne contre ce projet de loi a rassemblé plus d’un million de signatures deux semaines après son lancement, un record.

Les organisations étudiantes

Des syndicats étudiants ont appellé à des rassemblements. Des assemblées générales seront organisées dans certaines universités. L’Unef, le premier syndicat étudiant, a appelé à une journée d’actions et « à rejoindre le rassemblement à Paris » pour réclamer le retrait du projet de loi.

Les organisations lycéennes et de la jeunesse

Les syndicats lycéens (UNL, Fidl) et les organisations politiques de la jeunesse ont appelé à la mobilisation.

Enseignement secondaire

Le premier syndicat d’enseignants du secondaire, le Snes-FSU, a appeler les personnels à « rejoindre les manifesations et initiaves » (...) « pour le retrait de la loi El Khomri ».

La CGT Éduc’action a déposé un préavis de grève pour le 9 mars. Le syndicat « soutient » l’initiatve des organisations de jeunesse.

Train

Les syndicats de la SNCF ont appelé à la grève le 9 mars pour défendre les conditions de travail de « haut niveau » et réclamer une hausse des salaires. La grève des cheminots débutera le mardi 8 mars à 19 heures pour se terminer le 10 mars à 8 heures.

RATP

La journée du mercredi 9 mars s’annonce difficile pour les usagers de la RATP. Les syndicats SUD et CGT ont appelé à la grève ce jour-là. Ils demandent un relèvement des salaires.

A lire aussi

Publié le