Impôt sur le revenu : ce que vous devez faire d’ici le 1er juillet pour être remboursé

2 min de lecture

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

Depuis le 9 juin, la campagne de déclaration des revenus de l’année 2020 est close. Mais les démarches ne sont pas pour autant terminées pour certains contribuables. Vous n’êtes pas concerné si votre impôt est égal aux sommes déjà prélevées à la source en 2020. Si ce n’est pas le cas, deux situations peuvent se présenter.

Dans le cas où le montant prélevé en 2020 est supérieur au montant final de votre impôt ou si vous avez droit à une restitution de réductions ou crédits d’impôt, un remboursement sera effectué par virement sur votre compte bancaire. Dans la plupart des cas, il interviendra le 20 juillet ou le 6 août.

A l’inverse, si les sommes prélevées n’ont pas permis de couvrir l’intégralité de votre impôt ou si vous avez bénéficié d’une avance de réductions ou crédits d’impôt trop importante en janvier dernier, vous avez un solde d’impôt à payer. Il sera directement ponctionné sur votre compte bancaire à partir du 27 septembre prochain, en une fois s’il est inférieur ou égal à 300 €, ou en quatre fois s’il est supérieur à 300 € (27 septembre, 25 octobre, 25 novembre et 27 décembre).

Vérifier et mettre à jour vos coordonnées bancaires

Afin que ces opérations se déroulent sans problème, il est important de vérifier que le compte bancaire connu de l’administration fiscale est toujours le bon. Si les impôts doivent vous rembourser un trop-perçu, vous avez jusqu’au 1er juillet pour le faire. En revanche, si vous avez un solde à payer, la date limite est repoussée au 13 septembre.

Pour consulter et éventuellement modifier vos coordonnées bancaires, connectez-vous à votre espace personnel sur impots.gouv.fr et rendez-vous dans l’espace « Gérer mon prélèvement à la source » à la rubrique « Mettre à jour vos coordonnées bancaires ». Il est également possible de contacter les services des impôts par téléphone au 0 809 401 401 (appel non surtaxé), du lundi au vendredi de 8h30 à 19h.

Si vous n’avez pas respecté la date limite et attendez un remboursement, le fisc vous enverra un chèque par La Poste entre le 6 et le 26 août.

A lire aussi