Impôt sur le revenu en 2021 : un simulateur vous permet d’estimer son montant

L’administration fiscale propose un simulateur en ligne qui permet de calculer le montant de votre impôt 2021 sur vos revenus 2020.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
© Pra-chid

Vous vous demandez combien vous allez devoir payer d’impôt sur le revenu cette année ? Pour en avoir une idée, la Direction générale des finances publiques (DGFiP) a mis en ligne un simulateur qui permet de calculer le montant de votre impôt 2021 sur vos revenus de 2020, à condition de résider en France. Il permet aussi d’estimer le taux marginal d'imposition ainsi que le taux de prélèvement à la source applicable lors de la prochaine mise à jour automatique en septembre 2021.

Deux versions de simulateur disponibles

Il existe deux versions du simulateur : un modèle simplifié et un modèle dit complet.

Le premier s’adresse aux contribuables qui :

  • déclarent des salaires (sauf revenus des associés et gérants art. 62 du CGI), des pensions ou des retraites, des revenus fonciers, des gains de cessions de valeurs mobilières, de droits sociaux et de titres assimilés ;
  • déduisent les charges les plus courantes (pensions alimentaires, frais de garde d'enfant, dons aux œuvres, etc.).

Le second, qui comprend la déclaration de revenus de base et complémentaire, convient à ceux qui déclarent, en plus des revenus et charges courantes, des revenus d'activité commerciale, libérale, agricole, des revenus des associés et gérants art. 62 du CGI, des investissements dans les DOM-COM, des déficits globaux, etc. « Vous retrouvez également toutes les rubriques présentes sur le modèle simplifié », indique l’administration fiscale.

Le calcul de l’impôt ne dépend que des données indiquées. « Il est purement anonyme et ne constitue en aucune façon une déclaration de revenus », précise la DGFiP. Celle-ci devra être effectuée, comme chaque année, au printemps prochain.

Pour rappel, le prélèvement de l’impôt à la source effectué en 2020 est une « avance » sur le futur impôt à payer sur les revenus de 2020. La déclaration de revenus réalisée au printemps prochain permettra de calculer le montant définitif de l’impôt dû. Si l’impôt calculé est inférieur ou supérieur aux sommes déjà prélevées, votre situation (solde à payer ou trop-perçu à rembourser) sera régularisée l’été prochain.

Bon à savoir

Le site des impôts propose aussi un simulateur pour déterminer la réduction de votre taxe d’habitation pour 2021.

 

Partager cet article :