Impôts locaux : qui paie le plus cher ?

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Lille détient le record du taux de la taxe d'habitation le plus élevé, avec 45,65 %.
Lille détient le record du taux de la taxe d'habitation le plus élevé, avec 45,65 %. Lille détient le record du taux de la taxe d'habitation le plus élevé, avec 45,65 %.

En 2017, le taux de fiscalité locale sur les ménages n’a augmenté, en moyenne, que de 0,1 % dans les grandes villes et intercommunalités. Soit une hausse moins prononcée qu’en 2016 (+1 %) et 2015 (+1,8 %). Les départements se sont montrés raisonnables, n’augmentant la taxe foncière que de 0,6 %, contre 5,2 % en 2016. C’est ce que rapporte le Forum pour la gestion des villes dans sa dernière étude sur les taux d’imposition des grandes collectivités. Dans le détail, d’une ville l’autre, les taux de la taxe d’habitation et de la taxe foncière varient parfois fortement. Découvrez le palmarès 2017.

Le top 5 des villes où le taux de la taxe d’habitation est le plus élevé

1

Lille

45,65 %

2

Marseille

40,25 %

3

Nîmes

40,10 %

4

Strasbourg

36,65 %

5

Rennes

35,63 %

Le top 5 des villes où le taux de la taxe d’habitation est le moins élevé

1

Paris

13 38 %

2

Boulogne-Billancourt (92)

17,87 %

3

Saint-Denis (93)

21,48 %

4

Saint-Denis-de-la-Réunion

25,34 %

5

Caen

25,55 %

Le top 5 des villes où le taux de la taxe foncière est le plus élevé

1

Grenoble

38,02 %

2

Angers

35,16 %

3

Nantes

33,92 %

4

Montpellier

31,35 %

5

Orléans

31,09 %

Le top 5 des villes où le taux de la taxe foncière est le moins élevé

1

Boulogne-Billancourt (92)

8,01 %

2

Paris

8,37 %

3

Metz

19,3 %

4

Limoges

19,34 %

5

Aix-en-Provence

20,23 %

A lire aussi