Impôts: la limite d’exonération des chèques vacances pour 2016

Les chèques vacances sont exonérés d’impôts dans une certaine limite. Découvrez la limite d’exonération pour 2016.  

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
0mn de lecture

Les compléments de rémunération résultant de la contribution de l’employeur à l’acquisition de chèques-vacances sont exonérés d’impôts dans la limite du Smic.

En effet, l’article 81-19 ° bis du Code général des impôts dispose que « sont affranchis de l’impôt l’avantage résultant de la contribution de l’employeur à l’acquisition des chèques-vacances dans les conditions et limite prévues à la section 1 du chapitre Ier di livre IV du code de tourisme ».

Exonération jusqu’à 1458 euros

Pour une durée de 35 heures hebdomadaires de travail, la limite d’exonération est de 1458 euros pour les revenus perçus en 2015.

En effet, pour déterminer la limite d’exonération pour les impôts 2016 (déclaration des revenus perçus en 2015), il faut retenir pour le calculer la valeur du Smic au 1er décembre 2015 et la multiplier par la durée hebdomadaire du travail.

df
Publié le

Partager cet article :