Impôts 2017 : n’oubliez pas de déclarer vos frais en cas d’hébergement en maison de retraite

Les personnes hébergées en maison de retraite peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt à condition de mentionner leurs frais dans leur déclaration de revenus.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
0mn de lecture
Impôts 2017 : n’oubliez pas de déclarer vos frais en cas d’hébergement en maison de retraite
Impôts 2017 : n’oubliez pas de déclarer vos frais en cas d’hébergement en maison de retraite

Si vous vivez dans une maison de retraite ou dans une section de soins de longue durée d’un établissement de santé, vous pouvez bénéficier, sous conditions, d’une réduction d’impôt.

N’oubliez pas de mentionner vos frais d'hébergement et de dépendance dans votre déclaration de revenus, après déduction des aides éventuellement reçues (allocation personnalisée pour l’autonomie, aide sociale du département) :

  • les dépenses d’hébergement couvrent celles liées à l’administration, au logement, à la nourriture et à l’animation ;
  • les dépenses de dépendance couvrent celles liées à l’accomplissement des actes essentiels de la vie quotidienne.

La réduction d'impôt est égale à 25 % de vos dépenses, retenues dans la limite annuelle de 10 000 € par personne hébergée.

La réduction d'impôt maximale s’établit donc à 2 500 € par personne hébergée.

df
Anne-Gaëlle Nicolas-Koch
Publié le

Partager cet article :