Impôt sur le revenu : un délai supplémentaire de 48 heures pour faire votre déclaration

Une panne a affecté le site impots.gouv.fr, empêchant des contribuables de déclarer leurs revenus en ligne.
1mn de lecture
Gérald Darmanin, le 4 février à Bercy.
Gérald Darmanin, le 4 février à Bercy.

L’administration fiscale vous laisse 48 heures de plus pour déclarer vos revenus. Le ministre de l’Action et des comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé lundi 3 juin sur Twitter avoir demandé au fisc le report de la date limite de souscription de la déclaration de revenus, initialement prévue mardi à minuit.

Une panne technique a affecté le site impots.gouv.fr en raison de l’afflux de connexions, à hauteur « de plus de 3 millions en moins d’une demi-heure », a précisé Gérald Darmanin.

Ce délai supplémentaire concerne seulement les départements 50 (Manche) à 976 (Mayotte). Pour les autres départements et les non résidents, la date de déclaration est dépassée. Pour les personnes déclarant sur papier, la date butoir était fixée au 16 mai.

Une majoration et des intérêts de retard

Attention : si vous souscrivez votre déclaration de revenus en retard, vous risquez d’être redevable d’une majoration du montant dû :

  • 10 % en l’absence de mise en demeure ;
  • 20 % si vous avez transmis votre déclaration dans les 30 jours qui suivent la mise en demeure ;
  • 40 % si vous n’avez pas souscrit votre déclaration dans les 30 jours suivant la mise en demeure.

Le fisc peut aussi vous réclamer des intérêts de retard, à hauteur de 0,2 % par mois de retard. Vous devez les payer jusqu’au dernier jour du mois de la souscription de la déclaration.

df
Timour Aggiouri
Publié le