Impôt sur le revenu : quand recevrez-vous votre avis d’imposition 2019 ?

Selon votre situation et les modalités de réception, l’avis d’impôt sur le revenu sera disponible entre le 24 juillet et le 2 septembre.
2mn de lecture
Comme tous les ans, les avis d’imposition 2019 seront disponibles dans le courant de l’été.
Comme tous les ans, les avis d’imposition 2019 seront disponibles dans le courant de l’été.

Débutée le 10 avril dernier, la campagne de déclaration de l’impôt sur le revenu au titre de l’année 2018 s’achèvera sur Internet entre le 21 mai et le 4 juin selon les départements. Les contribuables qui ont opté pour la déclaration papier ont jusqu’au 16 mai pour la déposer ou l’envoyer à l’administration fiscale.

Les avis d’imposition seront ensuite disponibles dans le courant de l’été. Les dates de réception dépendent de votre situation (vous êtes non imposable, vous bénéficiez d’un remboursement ou vous êtes imposable) et des modalités de réception (les avis papier sont envoyés plus tardivement que les avis dématérialisés).

Votre avis sera disponible dans votre espace particulier sur le site www.impots.gouv.fr

Si vous recevez un avis papier, il arrivera

Vous n'avez rien à payer ou vous bénéficiez d’une restitution

Entre le 24 juillet et le 7 août 2019

Entre le 7 août et le 2 septembre 2019

Vous avez un montant à payer

Entre le 29 juillet et le 7 août 2019

Entre le 5 août et 20 août 2019

L’avis de situation déclarative à l’impôt sur le revenu est disponible tout de suite

Si vous avez déclaré vos revenus en ligne, vous bénéficiez immédiatement, que vous soyez imposable ou non, de l’avis de situation déclarative à l’impôt sur le revenu (ASDIR). Cet avis vous permet de justifier de vos revenus et charges auprès d’organismes tiers comme les banques, les bailleurs et les administrations. Cet avis n’est, en revanche, pas destiné au paiement de l’impôt sur le revenu.

Cette année, en raison de la mise en œuvre du prélèvement de l’impôt à la source, les revenus non exceptionnels de 2018 (salaires, pensions, etc.) ne sont pas imposés. Un crédit d’impôt de modernisation du recouvrement (CIMR) effacera le montant de l’impôt dû. Seuls les revenus exceptionnels perçus en 2018 sont soumis à l’impôt sur le revenu.

- Impôt sur le revenu : comment déclarer les revenus exceptionnels ?

- Impôt sur le revenu : les experts-comptables vous offrent des consultations

- Impôt sur le revenu : les grandes nouveautés de 2019

df
Sarah Corbeel
Publié le