Impôt sur le revenu : passer à la mensualisation

Vous avez jusqu’au vendredi 30 juin pour adhérer au prélèvement mensuel de l’impôt sur le revenu à régler en 2017. Au-delà, votre décision ne s’appliquera que pour le paiement de la somme due l’année prochaine.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
Si vous choisissez la mensualisation avant le 30 juin, votre premier prélèvement aura lieu en juillet.
Si vous choisissez la mensualisation avant le 30 juin, votre premier prélèvement aura lieu en juillet.

Vous souhaitez être soumis au prélèvement mensuel de l’impôt sur le revenu dû en 2017 ? Vous avez jusqu’au vendredi 30 juin pour choisir la mensualisation. Ce dispositif vous permet de lisser le montant dû à l’administration fiscale : vous réglez la somme en plusieurs prélèvements mensuels – dix pour une année complète –, réalisés le 15 de chaque mois ou le premier jour ouvré qui suit.

L’avantage de la simplicité

Par rapport aux autres moyens de paiement de l’impôt sur le revenu, le système a donc l’avantage de la simplicité. « Je suis mensualisé », a d’ailleurs dit en 2016 l’éphémère secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, Thomas Thévenoud, expliquant voir « traité » la « phobie administrative » qui lui a valu une condamnation en première instance à trois mois de prison avec sursis pour fraude fiscale en mai dernier.

Si vous choisissez la mensualisation avant le 30 juin, votre premier prélèvement aura lieu en juillet, indique le site impots.gouv.fr.

Vous avez payé deux tiers provisionnels, en février et en mai ? « Votre première mensualité correspond à la somme des prélèvements dus depuis le 1er janvier après déduction des versements effectués au titre des acomptes », précise la plateforme officielle du fisc.

Au-delà de la date limite, « votre adhésion ne prendra effet que pour le paiement de l’impôt de l’année suivante. Vous devez donc payer l’échéance en cours par un autre moyen de paiement ».

L’adhésion au prélèvement mensuel

Pour adhérer au prélèvement mensuel, il faut disposer :

  • d’un numéro fiscal ;
  • d’une référence d’avis d’impôt ;
  • d’un compte bancaire domicilié en France ou à Monaco.

Vous devez vous rendre :

  • sur impots.gouv.fr, depuis votre espace Particulier ou depuis le service de paiement direct en ligne, en vous munissant de votre avis d’imposition et d’un relevé d’identité bancaire (RIB) ;
  • par smartphone ou tablette, sur l’application Impots.gouv ;
  • par courriel, téléphone ou courrier auprès de votre Centre prélèvement service (CPS) ou votre Centre des finances publiques pour les départements de Guadeloupe, Guyane et Martinique.

La mensualisation concerne l’impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux. Mais vous pouvez aussi opter pour la mensualisation de la taxe d’habitation, de la contribution à l’audiovisuel public – ancienne redevance – et des taxes foncières.

df
Timour Aggiouri
Publié le

Partager cet article :