Impôt sur le revenu : êtes-vous concerné par la baisse de 20 % ?

La baisse d’impôt sur le revenu de 20 % s’applique dès le mois de janvier. Cinq millions de foyers issus des classes moyennes vont en bénéficier.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
La remise d'impôt pour un couple sans enfant avec un revenu mensuel net de 3 400 € sera de 465 €.
La remise d'impôt pour un couple sans enfant avec un revenu mensuel net de 3 400 € sera de 465 €.

La baisse d’impôt sur le revenu de 20 % inscrite dans la loi de Finances pour 2017 est effective depuis le 16 janvier. Les contribuables mensualisés viennent d’en voir les premiers effets. Ce cadeau fiscal était prévu initialement pour le mois d’août 2017. Mais un amendement adopté mi-décembre par les parlementaires a permis de l’appliquer plus tôt.

Cette mesure, « d’un montant de 1 milliard d’euros, portera à 6 milliards le montant total des baisses d’impôt sur le revenu décidées par le gouvernement », a rappelé dans un communiqué le ministère de l’Economie et des Finances.

Qui sont les bénéficiaires ?

La réduction d’impôt concerne les célibataires dont le revenu fiscal de référence (RFR) ne dépasse pas 18 500 €, ce qui équivaut à 1 700 € de salaire net par mois et les couples dont le revenu fiscal est inférieur à 37 000 €, ce qui équivaut à 3 400 € de salaire net.

Ces limites sont majorées, par exemple jusqu’à 4 800 € pour un couple avec trois enfants. Un lissage est ainsi prévu jusqu’à 20 500 € de RFR pour les célibataires et 41 000 € pour les couples afin d’éviter tout effet de seuil.

Plus de 5 millions de foyers concernés

Au total, plus de 5 millions de foyers issus des classes moyennes doivent en bénéficier. Le gain moyen s’élève à près de 200 €.

Selon la constitution du foyer, la remise d’impôt sur l’année sera de :

  • 191 € pour un célibataire gagnant 1 700 € de revenu mensuel net ;
  • 87 € pour un célibataire avec un enfant et 2 400 € de revenu mensuel net ;
  • 465 € pour un couple sans enfant avec 3 400 € de revenu mensuel net ;
  • 423 € pour un couple avec un enfant et 3 770 € de revenu mensuel net ;
  • 360 € pour un couple avec deux enfants et 4 100 € de revenu mensuel net ;
  • 249 € pour un couple avec trois enfants et 4 790 € de revenu mensuel net.

Les foyers qui sont mensualisés verront les effets dès maintenant, ceux réglant leurs impôts par tiers, dès le premier tiers provisionnel de février 2017. Par cette mesure, le gouvernement a voulu rendre aux Français une « partie des efforts fournis pour la remise en ordre de nos finances publiques ».

df
Sarah Corbeel
Publié le

Partager cet article :