Impôt sur le revenu 2019 : les barèmes de déduction des frais de carburant pour les indépendants

Le fisc a mis à jour les systèmes d’évaluation, en fonction du type de véhicule et de carburant utilisés.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
0mn de lecture
Vous avez le droit de déduire vos frais de carburant.
Vous avez le droit de déduire vos frais de carburant.

Vous exercez une activité indépendante et tenez une comptabilité super-simplifiée ? Vous souhaitez déduire vos frais de carburant dans le cadre de votre prochaine déclaration au titre de l’impôt sur le revenu ? L’administration fiscale a actualisé les barèmes sur lesquels peuvent s’appuyer à cette fin les exploitants individuels en fonction du véhicule et du carburant (essence, gazole ou gaz de pétrole liquéfié) utilisés, dans son Bulletin officiel des finances publiques paru mercredi 6 février.

Le barème applicable aux véhicules de tourisme

Puissance fiscale Gazole (frais de carburant au kilomètre) Super sans plomb (frais de carburant au kilomètre) Gaz pétrolier liquéfié (frais de carburant au kilomètre)
3 à 4 CV 0,079 € 0,099 € 0,061 €
5 à 7 CV 0,098 € 0,122 € 0,076 €
8 et 9 CV 0,116 € 0,145 € 0,090 €
10 et 11 CV 0,131 € 0,163 € 0,101 €
12 CV et plus 0,146 € 0,182 € 0,113 €

Le barème applicable aux deux-roues motorisés (vélomoteurs, scooters et motocyclettes)

Puissance fiscale Frais de carburant au kilomètre
Inférieure à 50 centimètres cubes 0,032 €
De 50 à 125 centimètres cubes 0,065 €
3, 4 et 5 CV 0,083 €
Au-delà de 5 CV 0,115 €
df
Timour Aggiouri
Publié le

Partager cet article :