Impôt sur la fortune immobilière : n’oubliez pas de déclarer votre patrimoine le 15 juin au plus tard

1 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Impôt sur la fortune immobilière : n’oubliez pas de déclarer votre patrimoine le 15 juin au plus tard

Depuis le 1er janvier 2018, l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) a été remplacé par un nouvel impôt, l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Si vous avez un patrimoine immobilier net supérieur à 1,3 million d’euros, vous devez le déclarer le 15 juin au plus tard.

Initialement, la date limite était la même que pour la déclaration de revenus ; elle variait donc selon les départements.

La Direction générale des finances publiques a décidé d’octroyer un délai supplémentaire pour les contribuables redevables de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) et de fixer la nouvelle date limite de dépôt des déclarations au 15 juin », écrit le ministère de l’Action et des Comptes publics dans un communiqué du 16 mai.

Si vous avez déclaré vos revenus en ligne, il convient de déclarer aussi en ligne votre patrimoine soumis à l'IFI.

Si vous avez déposé une déclaration de revenus papier, il convient de déclarer votre patrimoine sur un formulaire spécifique.

A lire aussi

A lire aussi