Documents à fournir pour trouver une location : les agences immobilières ont encore des progrès à faire

Si la majorité des agences respectent la liste limitative des documents susceptibles d’être demandés aux candidats à une location, des manquements persistent, estime la Commission nationale de l’informatique et des libertés.
1mn de lecture
Les agences immobilières peuvent réclamer certaines pièces aux candidats à la location.
Les agences immobilières peuvent réclamer certaines pièces aux candidats à la location. © Patryssia

En quête d’un logement à louer dans le parc privé, vous devez transmettre aux propriétaires et aux agences immobilières que vous sollicitez différents documents qu’ils vous réclament ? La liste des documents susceptibles de vous être demandés est limitativement fixée par un décret du 5 novembre 2015. La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) affirme que « la majeure partie des agences » qu’elle a contrôlées en 2018 respectent ce texte.

« La plupart utilisent en effet des modèles prédéfinis mis à disposition par des syndicats professionnels, ce qui permet d’éviter toute demande de pièce excessive au regard du décret », précise l’autorité dans un communiqué publié mardi 9 juillet.

« Vérifications aléatoires »

La Cnil s’appuie notamment sur « de nombreuses vérifications aléatoires de dossiers de candidatures à la location ».

Mais la commission a mis en lumière certains manquements. Elle a ainsi dû rappeler aux agences « l’obligation d’informer les candidats à la location des droits qu’ils détiennent (droit d’accès, droit de rectification, etc.) ».

La Cnil a également constaté « des manquements relatifs à la durée de conservation des données », tels que les documents fournis par les candidats.

C’est la raison pour laquelle l’autorité a rappelé aux agences « l’importance de mettre en œuvre des mesures de limitation de la durée pendant laquelle les justificatifs transmis par les candidats sont conservés », en particulier en cas de rejet de la demande.

Protection insuffisante des données

Dernier problème soulevé : la protection insuffisante des données concernant les candidats. À ce titre, la Cnil a notamment préconisé aux agences d’améliorer la « sécurité informatique des systèmes contenant les pièces justificatives ».

  • Pour consulter le décret fixant la liste limitative des pièces, cliquez ici.
A lire aussi : Logement : Facil Habitat, une plateforme d’information au service des propriétaires
À lire aussi
df
Timour Aggiouri
Publié le

Immobilier, droit du travail, retraite...

Besoin d'une réponse personnalisée ?

Nos experts sont là pour vous accompagner

J'appelle

Du lundi au samedi de 9h à 20h.

0,15 € TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C'est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

Plus d'actus