Confinement : les déménagements et les travaux à domicile sont autorisés

Vous avez la possibilité de mener à bien votre déménagement et de (faire) réaliser des travaux de rénovation durant le confinement, qui a débuté vendredi. 

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
Déménagement
© Nes

Vous craignez de devoir reporter à l’issue du confinement, soit au moins au 1er décembre, le déménagement que vous prévoyiez de mener, dans le cadre de l’achat ou de la location d’un logement ?

Des propos tenus jeudi 29 octobre par Jean Castex, au lendemain de l’annonce par le président de la République, Emmanuel Macron de l’instauration d’un confinement dès vendredi, sont susceptibles de rassurer les personnes qui projettent de déménager.

Déménagement pendant le confinement : les conditions

« Les déménagements seront aussi […] autorisés, sur justificatif évidemment de l’entreprise de déménagement, pendant cette période de confinement », a indiqué le Premier ministre, cité par BFM Immo, au cours d’une conférence de presse donnée avec d’autres membres du gouvernement. Jean Castex a rappelé l’interdiction des déplacements visant à aller de sa « résidence principale » à sa « résidence secondaire ».

En cas de contrôle par la police ou par la gendarmerie, si vous ne faites par intervenir des professionnels pour votre déménagement, vous pouvez montrer aux forces de sécurité d’autres justificatifs, comme un acte de vente ou un bail montrant bien que vous changez de logement. 

« Il faut que la personne puisse justifier son déménagement, donc tout document qui prouve qu’elle est en train de déménager peut être présenté », explique à Dossier Familial le ministère de la Cohésion des territoires.

Interrogé pour savoir quelle case doit être remplie dans l’attestation de déplacement dérogatoire, le ministère ne répond pas à cette question.

Ne faites pas intervenir des proches n’habitant pas avec vous pour vous aider dans votre déménagement. Leurs trajets, risqués pour leur santé et la vôtre, ne relèveraient pas d’un motif de déplacement autorisé. « Il n’y a pas de dérogation pour les personnes qui viendraient aider », souligne le ministère.

Travaux à domicile

Vous souhaitez rénover logement durant le confinement ? Rien ne l’interdit. 

Si vous souhaitez faire intervenir des professionnels, ces derniers ont le droit de se déplacer jusque chez vous. Mais ils sont susceptibles d’avoir suspendu leur activité, par exemple parce que leur entreprise recourt à l’activité partielle (ancien chômage partiel).

Vous préférez réaliser vous-même les travaux ? Vous pouvez acheter le matériel nécessaire auprès de magasins restés ouverts, tels que les hypermarchés ou les quincailleries. Mais amener des proches pour participer aux travaux est déconseillé.

Partager cet article :