Immobilier : les charges de copropriété sont reparties à la hausse en 2016

Mauvaise nouvelle pour les copropriétaires : les charges de copropriété ont augmenté en 2016 par rapport à 2015 après une période de stabilité et de baisse.
1mn de lecture
Immobilier : les charges de copropriété sont reparties à la hausse en 2016
Immobilier : les charges de copropriété sont reparties à la hausse en 2016

Les charges de copropriété ont évolué de 3,9 % en 2016 par rapport à 2015, alors qu’elles étaient restées pratiquement stables en 2015 (+ 0,7 %) et avaient chuté en 2014 de 4,9 %, révèle l’Observatoire des charges de copropriété de l’Association des responsables de copropriété (ARC).

Cette augmentation se situe bien au-dessus de l’inflation qui a été d’environ 0,5 % au cours de cet exercice en fonction de la nature des dépenses, commente l’ARC.

Source : ARC

Charges de chauffage

Les charges de chauffage représentent un tiers des charges totales. Leur évolution impacte le plus fortement l’évolution des charges générales.

Deux paramètres conditionnent l’évolution des charges de chauffage :

  • la consommation en calories : elle a augmenté de 13,3 % de 2015 à 2016 en raison d’un automne et d’un début d’hiver plus froid que l’année précédente ;
  • les tarifs des ressources énergétiques utilisées (gaz, fioul, réseau urbain, électricité) : l’ARC constate globalement une baisse de - 4,7 % du fait de la baisse des tarifs du fioul (-16 %), du gaz (-3,7 %) et de l’électricité (-0,7 %).

Les charges de gestion et d’assurance de la copropriété, quant à elles, continuent d’augmenter, ajoute l’ARC.

L’évolution des charges entre 2015 et 2016 se décline par poste de dépenses de la façon suivante :

Source : ARC
df
Anne-Gaëlle Nicolas-Koch
Publié le

Immobilier, droit du travail, retraite...

Besoin d'une réponse personnalisée ?

Nos experts sont là pour vous accompagner

J'appelle

Du lundi au samedi de 9h à 20h.

0,15 € TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C'est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

Plus d'actus