Heures supplémentaires : la majoration d’au moins 10 % s’impose à tous, affirme Manuel Valls

Le Premier ministre a confirmé le principe de la majoration minimale de 10 % des heures supplémentaires, lors de ses vœux à la presse, jeudi 28 janvier. 

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
0mn de lecture
Le Premier ministre Manuel Valls, avec Emmanuel Macron et Myriam El Khomri, le 18 janvier, lors de la cérémonie des voeux aux acteurs de l'entreprise et de l'emploi, au Conseil économique, social et environnemental.
Le Premier ministre Manuel Valls, avec Emmanuel Macron et Myriam El Khomri, le 18 janvier, lors de la cérémonie des voeux aux acteurs de l'entreprise et de l'emploi, au Conseil économique, social et environnemental.

Manuel Valls a indiqué jeudi que la majoration minimale de 10 % des heures supplémentaires serait maintenue.

« Il y a une durée légale du travail et les heures effectuées au-delà sont payés au moins 10 % de plus. Ce principe s’applique à tous », a déclaré le Premier ministre lors de ses vœux à la presse.

« Au-delà, les entreprises et leurs salariés sont entièrement libres, dans le dialogue, d’organiser le temps de travail de la manière qui leur convient le mieux » a-t-il ajouté.

Le Premier ministre fait écho aux propos du ministre de l’Économie, Emmanuel Macron, qui avait affirmé au forum économique international de Davos que ce plancher serait remis en cause.

La ministre du Travail, Myriam El Khomri, avait elle confirmé le maintien de ce plancher.

df
Marie Dagman
Publié le

Partager cet article :