Grand débat national : comment participer ?

Le Grand débat national va se dérouler jusqu’au 15 mars. Organiser ou assister à une réunion locale, faire part de ses propositions sur le site officiel… On vous dit comment participer.
3mn de lecture
Tous les citoyens peuvent participer au Grand débat national qui doit se tenir jusqu’au 15 mars prochain.
Tous les citoyens peuvent participer au Grand débat national qui doit se tenir jusqu’au 15 mars prochain.

Le président de la République Emmanuel Macron a donné, mardi 15 janvier, le coup d’envoi du Grand débat national qui doit se tenir jusqu’au 15 mars. Ouvert à tous les Français, il va s’articuler autour de quatre thèmes : la transition écologique, la fiscalité, l’organisation de l’Etat et des services publics et la démocratie et la citoyenneté.

Participer à une réunion locale

La concertation va se déployer avant tout au niveau des communes. Des réunions locales seront organisées partout en France, à l’initiative de maires ou de citoyens. Le site officiel, granddebat.fr, recense en liste et en carte les événements organisés. Un filtre permet de les classer par thème. Pour chaque réunion, il est précisé la date, le lieu, l’objet et si elle est ouverte à tout public ou réservée aux membres d’une association, d’un syndicat, etc.

Pour toute question sur le Grand débat, un numéro vert le 0 800 97 11 11 pour la France métropolitaine et le 01 82 71 03 39 pour l’Outre-mer sont accessibles du lundi au vendredi de 9h à 20h.

Organiser une réunion locale

Vous souhaitez organiser une réunion ? Un kit méthodologique téléchargeable est mis à votre disposition pour vous accompagner dans toutes les étapes nécessaires à son organisation (Comment l’organiser ?, Comment l’animer ?, Comment en rendre compte ?). Pour chacun des 4 grands thèmes, une fiche présentant des éléments de contexte et des points de débat est disponible sur le site.

Afin que la réunion figure parmi la liste des événements du Grand débat, vous devrez remplir un formulaire en ligne après vous êtes inscrit sur le site granddebat.fr. Pour toute question ou difficulté d’organisation, une adresse e-mail est à votre disposition : reunionslocales@granddebat.fr.

Contribuer en ligne au Grand débat

A partir du 21 janvier, il sera possible de déposer sur le site officiel vos contributions. Vous pouvez également les envoyer par courrier à la Mission Grand Débat à l’adresse 244, boulevard Saint-Germain, 75 007 Paris.

Participer à une conférence citoyenne régionale

A partir du 1er mars, des conférences citoyennes régionales seront organisées. Des Français tirés au sort seront chargés, aux côtés de « représentants de diverses parties prenantes », d’élaborer des « pistes concrètes » à partir des résultats des premières semaines du débat.

Des stands de proximité seront également installés dans des lieux de passages pour permettre à ceux qui le souhaitent de donner leur avis sur les thématiques mises au débat.

Qui encadrera le débat ?

Après le retrait de Chantal Jouanno, ce sont le ministre des Collectivités territoriales Sébastien Lecornu et la secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique Emmanuelle Wargon qui se chargeront de faire vivre le Grand débat national. Cinq personnalités seront nommées vendredi pour « garantir l’indépendance » de la concertation. Deux seront désignées par le gouvernement et les trois autres le seront respectivement par le président de l’Assemblée nationale, le président du Sénat et celui du Conseil économique, social et environnemental (Cese).

A quoi serviront les contributions ?

La synthèse du Grand débat aura lieu en avril. « Le gouvernement s’est engagé à prendre en compte tous les avis et propositions exprimés dans le respect de la méthode et des règles du débat », peut-on lire sur le site. Les contributions « permettront de forger un nouveau pacte économique, social, environnemental et de structurer l’action du gouvernement et du parlement dans les prochains mois ».

- Grand débat national : que contiennent les cahiers de doléances ?

- Limitation de vitesse à 80 km/heure : vers des aménagements

df
Sarah Corbeel
Publié le