Fracture numérique : une aide de 150 euros pour bénéficier d’Internet à haut débit

Le gouvernement a créé une subvention de 150 euros maximum pour permettre aux particuliers et aux entreprises non couverts par les réseaux filaires d’avoir accès au haut débit. Voici comment en bénéficier.
2mn de lecture
Le gouvernement veut que tous les Français aient une connexion Internet fluide en 2020.
Le gouvernement veut que tous les Français aient une connexion Internet fluide en 2020.

Garantir à tous les Français une connexion Internet fluide. C’est l’objectif du Plan France Très Haut Débit mis en place en 2013 qui prévoit l’accès à au moins un « bon haut débit » Internet d’ici 2020, puis au très haut débit (au moins 30 Mbit/s) d’ici 2022.

Par « bon haut débit », le gouvernement entend une liaison capable d’acheminer des contenus à 8 Mbit/s au minimum. Cela signifie la possibilité de « télécharger un film en qualité DVD en une heure, surfer sur internet de manière fluide, téléphoner, écouter la radio ou organiser une visioconférence sans bug », a expliqué le Premier ministre, Edouard Philippe.

Grâce aux déploiements de réseaux filaires (fibre optique, réseau téléphonique ou câblé) portés par les collectivités territoriales et les opérateurs privés, 94 % des foyers français devraient y parvenir d’ici 2020. Les 6 % restants – soit environ 15 % des foyers – plus isolés géographiquement, y auront accès grâce aux technologies hertzienne et sans fil. Pour les aider à s’équiper, le gouvernement a décidé de subventionner jusqu’à 150 € du coût d’équipement, d’installation ou de mise en service d’offres labellisées « cohésion numérique ».

Comment bénéficier de l’offre « cohésion numérique » ?

Les ménages et entreprises qui souhaitent en bénéficier doivent se mettre en relation avec les opérateurs radio ou satellitaires, locaux ou nationaux, qui proposent déjà des offres labellisées « Cohésion numérique » : Alsatis, Eurospasat, Nordnet, Ozone, Weaccess, Xilan. Le gouvernement a mis en ligne une carte interactive qui permet de connaître ceux disponibles dans leur département et d’obtenir leurs coordonnées.

L’opérateur pourra proposer plusieurs solutions d’accès Internet sans fil. Trois technologies hertziennes ou sans fil ont été retenues :

  • le satellite (une connexion internet par parabole) ;
  • la boucle locale radio qui permet d’accéder à Internet par un réseau d’antennes ;
  • une box 4G fixe.

Si les deux premières technologies sont disponibles dès à présent, les offres de 4G fixe d’opérateurs mobiles seront accessibles dans les semaines à venir.

L’aide, d’un montant de 150 € maximum, sera directement déduite des factures mensuelles d’abonnement Internet. Le gouvernement rappelle que des collectivités territoriales peuvent éventuellement apporter une aide complémentaire. Renseignez-vous !

- Achats en ligne : comment les sécuriser ?

- Harcèlement en ligne : comment réagir si vous en êtes victime ?

- Les meilleurs portables selon votre budget

df
Sarah Corbeel
Publié le

Immobilier, droit du travail, retraite...

Besoin d'une réponse personnalisée ?

Nos experts sont là pour vous accompagner

J'appelle

Du lundi au samedi de 9h à 20h.

0,15 € TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C'est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

Plus d'actus